Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Afrique

Réunion d’urgence pour résoudre le différend frontalier entre la Côte d’Ivoire et la Guinée
Publié le mercredi 20 fevrier 2013  |  APA




 Vos outils




Une réunion d’urgence de la commission ivoiro-guinéenne sera convoquée dans les prochains jours en vue d’aplanir le différend frontalier qui oppose la Côte d’Ivoire et la Guinée, a-t-on appris mercredi de source officielle à Abidjan.

Selon le porte parole du gouvernement ivoirien, Bruno Nabagné Koné, qui s’exprimait mercredi lors d’une conférence de presse à l’issue d’un conseil des ministres, un ‘’incident frontalier’’ a éclaté entre la Côte d’Ivoire et la Guinée.

Minimisant cet incident qu’il a qualifié de ‘’bénin’’, M. Koné a rassuré que les deux parties ont tout mis en œuvre pour la normalisation de la situation.

‘’La situation s’est apaisée’’, a-t-il dit à ce propos en annonçant la tenue d’une réunion urgente de la commission ivoiro-guinéenne pour se pencher sur le tracé de la frontière.

En attendant cette réunion urgente dont le lieu et la date restent à déterminer, les deux parties ont décidé de la production de deux communiqués destinés à inviter au calme.

Elles ont également décidé du retrait des troupes guinéennes du village ivoirien de Kpéaba, situé dans la sous préfecture de Sipilou.

Un détachement de l’armée guinéenne s’est emparé depuis le 8 février dernier du village de Kpéaba situé à une quinzaine de kilomètres de Sipilou (département de Biankouma à l’ouest de la Côte d’Ivoire), rappelle-t-on.

Le chef du détachement de l’armée guinéenne a débarqué le chef coutumier du village de Kpéaba pour le remplacer par un nouveau chef.



LS/cat/APA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires