Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Art et Culture

Promotion de la Langue maternelle : Le défi des temps nouveaux
Publié le jeudi 21 fevrier 2013  |  Le Democrate




 Vos outils




La langue maternelle est le véhicule de la culture des peuples. Et pourtant, depuis que la Côte d’Ivoire a décidé de faire du français sa langue officielle, de nombreuses langues maternelles sombrent peu à peu dans la phagocytose et l’avenir est de plus en plus incertain pour celles qui y échappent jusqu’ici. Pour ne pas laisser ces langues s’éteindre, la Côte d’Ivoire a fait sienne la journée internationale de la langue maternelle qui est célébrée le 21 Février de chaque année. Par conséquent, une cérémonie commémorative de cette journée est organisée aujourd’hui par le ministère de la culture et de la francophonie à la Tour E de la cité administrative au Plateau autour du thème «La pratique de nos langues maternelles, un défi des temps nouveaux ». Objectif: susciter l’intérêt des populations pour les langues maternelles, créer les conditions de leur apprentissage et contribuer à leur pérennisation. Pour ce faire, plusieurs activités vont marquer cette célébration. Il s’agit de jeux, d’une exposition-vente d’ouvrages et d’un atelier de réflexion sur les langues maternelles. Soulignons qu’il y a 14 ans (1999), l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture) décrétait le 21 février de chaque année «Journée internationale de la langue maternelle». Les Etats membres sont ainsi invités à commémorer cette journée par des activités visant à sauvegarder, protéger et vulgariser les langues maternelles. Espérons que ces célébrations annuelles apportent quelque chose au patrimoine linguistique de la Côte d’Ivoire qui tend à disparaître.

Francis Kouamé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires