Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2767 du 21/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Sport

Présidence de la Caf / Avant la décision du TAS : Le camp Jacques Anouma est optimiste
Publié le jeudi 21 fevrier 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


Equipe
© Abidjan.net par Prisca
Equipe nationale de football : Jacques Anouma présente le nouveau coach des Eléphants, Zahoui François
Samedi 28 août 2010. Abidjan, salle de conférence du siège de la FIF. Le président de la fédération ivoirienne de football (FIF), Jacques Anouma (photo) présente officiellement Zahoui François, le nouveau sélectionneur national.


 Vos outils




Le Congrès électif de la Confédération africaine de football a été programmé le 10 mars prochain à Marrakech au Maroc. L'Ivoirien Jacques Anouma, dont la candidature a été rejetée par le Comité exécutif de la Caf, a saisi le Tribunal arbitral du Sport(TAS) pour connaître de l’affaire.

C'est le 10 janvier dernier que le TAS a donné une réponse aux requêtes de Jacques Anouma. "Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rejeté la demande de mesures provisoires déposée par Jacques Anouma contre la Confédération africaine de football (Caf) concernant sa candidature à la présidence de la Caf. La Fédération ivoirienne de football (Fif) avait présenté la candidature de M. Anouma en vue de l’élection présidentielle de mars 2013, candidature qui a été déclarée irrecevable par le Comité Exécutif de la Caf au motif que M. Anouma n’est pas et n’a jamais été membre du Comité Exécutif de la Caf (condition prévue par les Statuts de la Caf adoptés en septembre 2012)", avait d'emblée situé le communiqué du TAS du 10 janvier 2013. Avant de se montrer habiliter à traiter de cette affaire, le Tribunal basé en Suisse (Lausanne), a fait savoir que "Jacques Anouma a déposé un appel contre cette décision du Comité Exécutif de la Caf pour demander son annulation. Il a également demandé au TAS de pouvoir être provisoirement inscrit sur la liste des candidats à l’élection présidentielle de la Caf. Cette demande de mesures provisoires a été rejetée par le TAS sur la base d’un premier examen sommaire, pour la raison que seules les associations nationales ont la compétence de proposer des candidats à l’élection présidentielle et que, en l’espèce, la Fif n’a pas contesté la décision de la Caf et n’a pas déposé d’appel au TAS pour soutenir la position de M. Anouma". Toutefois conclu le communiqué " La procédure d’arbitrage se poursuit et une formation arbitrale sera prochainement constituée afin de rendre une sentence au fond, après avoir entendu les parties". Le 1er février dernier, les deux parties (Jacques Anouma et la Caf) ont été entendues par le Tribunal. Et c'est le verdict que tout le monde attend. Surtout dans le camp de Jacques Anouma. Car l'invalidation de la candidature de Jacques Anouma, a véritablement plombé sa stratégie de communication et de campagne. Et ce, à 17 jours des élections. Seul candidat déclaré, Issa Hayatou mise sur une décision favorable du TAS pour être plébiscité le 10 mars prochain. De son côté, le camp Anouma espère aussi une victoire pour repousser l'échéance afin d'accorder du temps à son candidat pour battre campagne. Joint hier au téléphone, Ouattara Hego du staff de campagne de Jacques Anouma dit attendre avec assez d'optimisme le verdict du TAS. "On attend tous le verdict. On fera un communiqué dès que la décision tombe". Tous les regards sont donc tournés du côté de Lausanne en Suisse.

Annoncia Sehoué

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires