Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2767 du 21/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Art et Culture

Jacob Desvarieux et les Kassav séduisent les mélomanes abidjanais
Publié le jeudi 21 fevrier 2013  |  L’intelligent d’Abidjan




 Vos outils




Jacob Desvarieux et le groupe antillais Kassav, en tournée en Côte d’Ivoire, avaient séduit les Abidjanais. Dans ce groupe de musiciens antillais, chaque artiste avait sa personnalité et Kassav produisait de la joie vivante. En France et en Afrique, Kassav animait des galas dans un spectacle scénique délirant. Kassav avait atteint le sommet de la célébrité et se plaçait véritablement comme le numéro un, dans l’histoire de la musique des îles. La famille Kassav était le seul groupe à faire le plein du Zénith, sept mille places à Paris, à l’époque. En tournée à Abidjan, le groupe Kassav avait montré sa force de frappe. Un véritable phénomène de la musique antillaise que les Abidjanais ont découvert, il ya une trentaine d’années, à l’Hôtel Ivoire. Une musique, tout de même traditionnelle avec une forte coloration européenne ou africaine. Une chose est sûre, la famille Kassav a fait trembler l’Hôtel Ivoire, faisant danser, toutes les couches sociales confondues. Le concert était transformé en soirée dansante pour les Africains, Antillais, Européens à l’Hôtel ivoire. Mais, dans le groupe Kassav, un artiste avait retenu notre attention : Jacob Desvarieux. C’était l’Homme orchestre du groupe antillais. Jacob Desvarieux est né à Paris, avec une formation de musicien de studio, surtout arrangeur, compositeur, chanteur. Mais quand vous rencontrez Jacob Desvarieux, c’est un solide gaillard, pour près d’une centaine de kilos. Sur scène, Jacob Desvarieux est très léger, comme un boxeur poids plume sur le ring. Tant mieux, Jacob Desvarieux était à l’époque la pièce-maîtresse de la ‘’famille Kassav’’, accompagné d’autres coqueluches de la musique antillaise : Jocelyne Beroard, Patrick Saint Eloi, Georges Decimus. Vous avez dit Kassav ? Seul Jacob Desvarieux connaît le secret.

Ben Ismaël

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires