Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article



 Titrologie



Soir Info N° 5525 du 21/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Santé

En quelques mots : Cligner l’oeil
Publié le jeudi 21 fevrier 2013  |  Soir Info




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Cligner naturellement des yeux (quand il n’est pas un tic nerveux) répond à des impératifs biologiques : il débarrasse la cornée des poussières et d’autres résidus éventuels, selon topsante.com. En plus de cette fonction balayage, le clignement assure une fonction "rinçage" en humectant notre œil. Mais si on cligne près de 1 200 fois en une heure, ce n’est pas uniquement pour chouchouter notre cornée. Des chercheurs japonais ont entrevu derrière ce mouvement un réflexe antistress bien huilé. Les clignements permettraient au cerveau de se reposer des fractions de seconde et de démobiliser son attention.
Les excréments d’insectes
Communément appelé «thé d'insectes» en Chine, les infusions d'excréments d'insectes ont bonne réputation dans le pays depuis plus de quatre siècles. La bible de la médecine traditionnelle chinoise les considère comme un traitement efficace contre l'otite. Dans une récente méta-analyse, six chercheurs chinois, selon lefigaro.fr, résument l'état des connaissances sur le sujet. Ils mettent notamment en avant ses propriétés antioxydantes ainsi que ses bienfaits présumés pour la flore intestinale et contre l'hypertension.
Les grands rêveurs
Les grands rêveurs se réveilleraient, à en croire topsante.com, aussi plus souvent la nuit. Se souvenir de ses rêves serait associé à des phases de micro-réveil selon un spécialiste. En moyenne, les grands rêveurs totaliseraient en une nuit, 15 minutes de micro-réveil contre 5 minutes pour les petits rêveurs. Ces phases d’éveil présentent une utilité car elles favorisent l’enregistrement des rêves par le cerveau. Ces micro-réveils témoigneraient aussi d’une sensibilité plus grande aux perturbations extérieures.
Les dattes
Les dattes contiennent du potassium. Le potassium est un minéral essentiel qui maintient les contractions musculaires, y compris le muscle cardiaque vital. Le potassium est nécessaire pour un système nerveux sain et pour équilibrer le métabolisme du corps.

Dominique FADEGNON

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires