Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L’Inter N° 4416 du 21/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Municipes à Koumassi : Un candidat indépendant veut terrasser Bacongo et N’dohi
Publié le jeudi 21 fevrier 2013  |  L’Inter




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le candidat indépendant aux élections municipales à Koumassi, Sérikpa Zokou André, veut s'asseoir sur le fauteuil municipal au soir du 21 avril 2013, date fixée par la Commission électorale indépendante (CEI) pour la tenue de ces élections. Hier, au cours d'une conférence de presse à Koumassi, il a présenté son projet et les ambitions qu'il nourrit pour la commune qui l'a vu grandir. « Koumassi aspire au changement et croit en Sérikpa André et son conseil. Je n'ai pas peur de me jeter dans la bataille. Il y a une guéguerre entre des camps, nous allons nous glisser entre eux pour prendre le fauteuil. Ça se passe entre les aînées, si l'un prend, l'autre ne va pas l'accepter. Or si je prends le fauteuil, ça va aller pour tout le monde à Koumassi », a indiqué M. Sérikpa, par ailleurs président du Patronat national des sociétés de sécurité privées et transports de fonds de Côte d'Ivoire. En cette qualité, il a promis de mettre en place une politique visant à recruter des centaines de jeunes dans la police municipale. A la tête de 55.000 agents de sécurité en Côte d'Ivoire, il a affirmé compter sur les idées qu'il nourrit pour la commune. Aussi a-t-il à cœur de faire, entre autres, l'adressage des rues de Koumassi, de construire une maternité moderne de 20 chambres climatisées, de mettre 60 % du budget annuel de la mairie au service des populations en revoyant à la hausse le salaire des agents municipaux, en subventionnant la jeunesse communale à hauteur de 40 millions de francs CFA par an pour lui permettre de réaliser des projets. Basant sa politique sur la sécurité, le développement et la paix sociale à Koumassi, Sérikpa Zokou André veut donner des salaires aux chefs coutumiers de sa commune, construire un foyer moderne pour les jeunes, un complexe sportif et un marché de gros. « J'ai déjà reçu 32 chefs. Je mettrai Koumassi en chantier, car il faut aller vers la modernité », a-t-il dit, assurant que son conseil sera composé de 32 % de femmes. Il s'agit, pour lui, de confier la mairie à ceux qui y vivent, pour un mieux-être des populations. En tout cas, en attendant le lancement effectif de la campagne pour les municipales, le candidat indépendant Sérikpa André a pris son bâton de pèlerin et sillonne les quartiers de la commune pour annoncer sa candidature et proposer son projet pour Koumassi.

Hervé KPODION

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires