Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article



 Titrologie



Boigny Express N° 106 du

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Afrique

Intégration : l’UFRAPAO modifie sa dénomination et son identité (statuts et règlement intérieur)
Publié le jeudi 21 fevrier 2013  |  Boigny Express




 Vos outils




Le président de l’Union Fraternelle des Populations de l’Afrique de l’Ouest (UFRAPAO) l’ivoirien Jean-Etienne KOFFI, notre compatriote, spécialiste de la protection civile, de la prévention des risques et du plan d’organisation des secours connu sous l’appellation de plan ORSEC et EX MAIRE-ADJOINT du District d’Abidjan-Koumassi, missionnaire de la paix, de la famille africaine et de l’intégration continentale et universelle a entrepris depuis le 04 octobre 2011 à la tête d’une importante délégation, une grande tournée continentale d’information, de sensibilisation, d’explication et d’adhésion auprès de cinquante-quatre (54) communautés nationales que compte le continent Africain dans le cadre des préparatifs des assises de l’Assemblée Générale constitutive de l’Union Fraternelle des Peuples d’Afrique (UFRAPA) afin que l’intégration africaine tant prônée et souhaitée de part et d’autre sur le continent devienne une réalité et non œuvre de fiction. La délégation a sillonné et rencontré d’éminentes personnalités administratives, politiques, diplomatiques, religieuses, traditionnelles, et leaders de la société civile notamment les responsables et/ou animateurs des Associations et ONG ainsi que les groupements et clubs de jeunesse dont l’Union de la Jeunesse d’Afrique (UJA) ayant son siège à Ndjamena au TCHAD, co-organisatrice du congrès. Au dire des membres des comités d’organisation et scientifique de pilotage, le pays du président Teodoro OBIANG NGUEMA MBASOGO, la Guinée-Equatoriale, a été choisi pour abriter les travaux de cet historique et important évènement de communion, de communication et de rassemblement des filles et fils du berceau de l’humanité décidés et armés de leur foi pour une nouvelle et belle page de leur histoire étant donné que personne ne la fera à leur place. Cette Assemblée Générale est placée sous le haut parrainage de SEM Teodoro OBIANG NGUEMA MBASOGO président Equato-guinéen, sous la présidence effective de Madame ZUMA, première femme élue présidente de la commission exécutive de l’Union Africaine (UA) et sous la présidence d’honneur de sa majesté, HOUEDOGNI, Roi BEHANZIN du DANXOME, ABOMEY eu BENIN Colonel-Major et ex-directeur des Services de santé de l’armée béninoise, aujourd’hui sur le trône de son grand-père, le charismatique et célèbre monarque, Roi BEHANZIN du DAHOMEY. Avant la tenue de ladite Assemblée, il a été décidé et arrêté de rendre un déférent hommage et exprimé le soutien des cinquante-quatre (54) communautés africaines au président ALASSANE OUATTARA, président en exercice de la CEDEAO pour sa politique de cœur, de foi, d’écoute, de justice, d’humanité, de tolérance, de la bonne gouvernance instaurée pour l’émergence, le progrès et le développement de la Côte d’Ivoire. Les communautés africaines veulent à travers cette manifestation, renouveler leur soutien et solidarité au peuple ivoirien dans le cadre du processus de la paix et la réconciliation nationale. Le Président KOFFI qui fait de la grande famille Africaine et de l’intégration son cheval de bataille sera de retour en Côte d’Ivoire dans les jours à venir pour une conférence de presse et la transmission d’un important message au chef de l’Etat ALASSANE OUATTARA.
Voir liste alphabétique des cinquante-quatre pays (54) pays de l’Afrique et le mot du vice-président MORENO.

Mot du vice-président MORENO

Notre vision et ambition, bâtir et créer une grande, solide et belle-famille africaine. Car, unis, nous sommes forts et respectés ; Mais divisés, nous serons faibles, dominés et assujettis. Dieu est amour et aime l’Afrique et ses enfants.

L’appel aux communautés africaines

Que tous les fils et filles de l’Afrique s’approprient cette ingénieuse philosophie et noble idée de l’Union Fraternelle des Populations de l’Afrique de l’Ouest (UFRAPAO) pour la création dans les années à venir de l’Union Fraternelle des Peuples d’Afrique (UFRAPA) afin de doter l’Afrique d’une des plus importantes ONG du monde, crédible, vigilante, forte, puissante, indépendante, ouverte à toutes les communautés nationales sans distinction de race, de langue d’ethnie et de religion et prête à dénoncer, à alerter, à secourir, à défendre et à faire respecter et entendre la voix des filles et fils de l’Afrique pour un monde d’égalité et non de domination. Alors, mobilisons-nous et rassemblons-nous pour relever et mener ce défi majeur la main pour ce combat héroïque et salvateur en vue de la consolidation de la famille africaine ainsi que le maintien, la sauvegarde et la protection de nos us et coutumes, socle et ciment du bonheur et du droit à la vie de l’homme africain afin d’éviter d’être acculturés. Pour l’Afrique, ses filles et ses fils seront là car nous sommes « UN »
Abidjan, le 03 Novembre 1991

Armindo Morono
Diplomate Cap-verdien
2e vice-président de l’ufrapao

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires