Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Boigny Express N° 106 du

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Election régionale du bélier : Alloco Arthur dépose sa liste ce jeudi
Publié le jeudi 21 fevrier 2013  |  Boigny Express


Arthur
© Abidjan.net par FD
Arthur Kouassi Aloco, directeur général de l`ATCI


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Sauf changement de dernière heure, l’ex-Directeur général de l’ATCI brutalement débarqué par le ministre Koné Bruno du gouvernement Ahoussou Jeannot, va déposer sa candidature ce jeudi 21 février à la Commission Electorale Indépendante –CEI. Une candidature qui fait couler beaucoup d’encre compte tenu des supputations qu’elle suscite dans la région. Car la situation est le signe inquiétant que l’union est une denrée rare au sein de la famille, mais aussi met en mal la direction du PDCI-RDA. Rappelons les faits.

Après être déchargé de l’ATCI, Arthur Aloko s’est donné pour ambition de mettre ses capacités intellectuelles au service des siens. Il a soigneusement organisé l’occupation du terrain dans une forme de précampagne qui ne disait pas son nom. Son équipe investit sur le terrain dans les départements de Toumodi, Tiébissou et Didiévi avait fini par convaincre les populations que l’homme providentiel qu’il faut à la région se nomme Arthur Aloko. La victoire paraissait acquise face à deux candidats potentiels mais non déclarés qu’étaient l’ancien maire de Didiévi, l’administrateur des finances, monsieur Kouamé Kouamé Jean Baptiste et l’ex directeur général de la Sotra, monsieur Yobouet Kouamé Patrice, conseiller du premier ministre Ahoussou Jeannot. Après son débarquement de la primature, le premier commence à nourrir des ambitions pour la présidence du conseil de la région du Bélier qui regroupe les départements cités ci-haut avec pour siège d’administration la ville de Toumodi. Il entre donc en tractation avec les candidats annoncés pour négocier un consensus qui fera de lui la tête de l’unique liste PDCI à sortir de la région. Aux dires de monsieur Arthur Aloko, les discussions engagées les ont conduits chez le président Henri Konan Bédié qui a soutenu l’idée du consensus autour de l’ex premier ministre en admettant que celui-ci inscrive monsieur Aloko en position appropriée pour en faire le premier vice-président. Or, toujours selon monsieur Aloko, dès l’obtention du parrainage, monsieur Ahoussou a changé de démarche et a modifié ses intentions en ne se sentant plus dans les accords convenus devant le président Bédié. Dès lors, monsieur Aloko qui dit ne pas être celui qui a désobéit au président du parti se déclare candidat pour demander le suffrage de la population. En clair, il va aux élections en candidat indépendant tout en restant dans le PDCI et en agissant en bon petit respectueux des bonnes règles du terroir. A notre collaborateur, il a affirmé au téléphone hier mercredi être prêt pour déposer ce jeudi 21 février à la commission électorale indépendante la liste qu’il préside. Aux dires des populations et de quelques grands chefs traditionnels que nous avons pu joindre, il y a une forte population de Toumodi et des deux autres départements impliqués pour accompagner le jeune et intègre Aloko Arthur à la tête du conseil régional du bélier. Selon l’un d’eux, l’occasion est venue de donner une bonne leçon à certains cadres qui pensent pouvoir manipuler les populations à leur guise.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires