Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3976 du 22/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Sport

Traoré Lacina (Attaquant des Eléphants) : “Je n’ai ni acheté ni mendié ma place en sélection nationale”
Publié le vendredi 22 fevrier 2013  |  Le Patriote




 Vos outils




Accusé d’avoir payé son temps de jeu à la CAN avec Kouassi Blaise, Traoré Lacina, l’attaquant d’Anzhi et des Eléphants que nous avons joint hier (mardi 12 février) au téléphone, ne se reconnaît nullement dans ces faits et fait le bilan de sa première CAN . Nous vous proposons une partie de son entretien accordé au confrère,

Le Sport. On dit que vous auriez donné une forte somme d’argent à Kouassi Blaise pour avoir un temps de jeu et que vous seriez rentré dans une colère noire parce qu’il n’aurait pas rempli sa part de mission ? Moi, acheter ma place de titulaire au sein des Eléphants ?

C’est inadmissible. J’ai vu cet article sur le net et cela m’a fait rire .Merci de m’avoir joint au téléphone pour que je fasse la lumière sur cette histoire. Je comprends maintenant pourquoi le président Sidy Diallo nous disait de nous concentrer sur notre travail et que tout se passait sur le terrain. Il a suffit qu’on quitte la compétition pour que des histoires soient racontées sur nous. Je n’ai jamais proposé ou donné de l’argent à Kouassi Blaise, encore moins à Cyril Domoraud et Kalou Bonaventure pour que je sois titulaire. Je vous avais confié avant la CAN que même si je jouais une minute à la CAN, cela me ferait plaisir. Alors pourquoi aller donner de l’argent à quelqu’un pour que je joue ?

Cela ne s’est jamais fait en sélection et ce n’est pas moi qui vais initier cette pratique. Mon éducation ne me permet pas de faire ça. Je respecte trop les grands frères Kalou, Kouassi Blaise et Domoraud et je ne cesse de leur rappeler certains de leurs matches en sélection nationale. Qu’on me dise combien j’ai donné à Kouassi Blaise pour qu’il dise à Lamouchi de me classer. Mais, il parait que Kouassi Blaise vous aurait dit : «mon petit, les places sont chères en sélection », une manière de vous appâter ?

Nous, en tant que joueurs, nous savons que les places sont chères en club et en sélection, c’est encore plus cher. Donc, il faut se battre, prouver et rentrer dans le plan de l’entraîneur pour pouvoir jouer. J’ai obtenu ma sélection, grâce à mon travail en club et je pense que c’est parce que je rentre dans le plan de l’entraîneur qu’il m’a choisi pour certains matches.

Vous n’avez jamais offert un cadeau à un membre du banc technique ?

J’ai quoi de plus que les “vieux pères“ pour leur offrir quoi que ce soit.

Qu’on arrête de nous diaboliser. Après Ya Konan, c’est moi .Pourquoi s’acharner sur nous parce que certaines personnes auraient voulu que d’autres soient sélectionnés à notre place ?

Que les colporteurs de fausses rumeurs arrêtent tout cela. Ils peuvent écrire tout ce qu’ils veulent sur moi, mais je ne me reproche rien, c’est notre football qui nous a amenés en sélection nationale et je pense qu’il faut tourner la page de la CAN et préparer le Mondial 2014. Ma place en sélection, je l’ai méritée et je ne l’ai pas acheté, ni mendié.
Source : Le Sport

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires