Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Art et Culture

Rentrée Solennelle nationale 2013 de la Jeune Chambre Internationale : L’allocution du Président Diabaté Lassina, Président Executif 2013
Publié le vendredi 22 fevrier 2013  |  Ivoire-Presse


Activités
© Abidjan.net par DR
Activités des clubs service: rentrée solennelle 2013 de la JCI
Samedi 16 février 2013. Abidjan. Salle de conférence du ministère des Affaires étrangères. Cérémonie de la rentrée solennelle 2013 de la Jeune chambre économique (JCI)



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Professeur KOFFI Niamkey, illustre représentant de Son Excellence Monsieur Henri Konan BEDIE, Ancien Président de la République, Haut Patron de la Rentrée Solennelle 2013,

Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre du Plan et du Développement, distingué Parrain de la présente Rentrée Solennelle,

Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, des Droits de l’homme et des Libertés Publiques, Président de cette Rentrée Solennelle

Colonel Major Issa COULIBALY, auguste Directeur Général des Douanes, Parrain du Mandat 2013 de la JCI-CI,

Distingués Membres du Comité Directeur National 2013,

Honorables Past-Presidents nationaux,

Emérite Sénateur de la Jeune Chambre Internationale,

Amis Jaycees et Sympathisants,

Chers Amis des Jeunes Chambres Universitaires,

Mesdames et Messieurs les Directeurs et Chefs de Services,

Mesdames et Messieurs de la Presse,

Honorables invités, tous en vos rangs, titres et qualités,

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais, avant tout développement, me permettre de vous adresser mes chaleureuses et respectueuses salutations, tout en m’honorant de l’insigne privilège qui m’est fait de prendre la parole devant cette auguste assemblée. Veuillez recevoir, honorables et distingués invités, l’expression sincère de ma gratitude pour l’honneur que vous faites à la JCI de manifester par votre présence, tout l’intérêt que vous lui accordez.

En ce jour mémorable qui marque la Rentrée Solennelle 2013 de la JCI, qui se situe au début de l’année civile, je voudrais, Mesdames et Messieurs, vous adresser, d’un cœur sincère et au nom de la JCI et dans la diversité de ses composantes, mes meilleurs vœux de bonne, heureuse et sainte année 2013. Puisse Dieu le Tout-Puissant inspirer et insuffler à chacun de vous et à vos familles respectives, la Santé, le Succès dans vos entreprises, la Prospérité, la Paix et un grand Bonheur.

Mesdames et Messieurs, honorables et distingués invités, qu’il me soit également permis de m’acquitter d’un impérieux et solennel devoir de reconnaissance, respectivement envers SEM Henri Konan BEDIE, Haut Patron de la Rentrée Solennelle 2013, Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre du Plan et du Développement, Parrain de la présente Rentrée Solennelle et le Colonel Major Issa COULIBALY, Parrain du Mandat 2013 de la JCI-CI.

Professeur KOFFI Niamkey, la JCI, par ma voix, vous prie de bien vouloir traduire notre infinie gratitude à Son Excellence Monsieur Henri Konan BEDIE, Haut Patron de la Rentrée Solennelle 2013 qui n’a eu de cesse de nous entourer de la plus grande attention et de son indéfectible soutien depuis 1963, année de la reconnaissance officielle de la JCI en Côte d’Ivoire. Il lui a toujours plu d’accorder la priorité à nos préoccupations, s’investissant à tous les titres et sans jamais compter, en vue de répondre favorablement aux sollicitations de la JCI. Il a toujours donné de sa personne pour nous recommander auprès des autorités dont l’avancée de nos activités nécessitait la rencontre et le soutien. Pas plus tard que ce 15 février 2013, il a bien voulu nous accorder une audience pour nous prodiguer ses sages conseils, en vue de cette cérémonie, en dépit de son calendrier chargé. Professeur et illustre représentant de SEM le Haut Patron de la Rentrée Solennelle 2013, Merci de vous acquitter de l’insigne tâche de manifester à SEM Henri Konan BEDIE, nos remerciements déférents.

Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre du Plan et du Développement, M. Albert Mabri TOIKEUSSE, distingué Parrain de la présente Rentrée Solennelle, la JCI, par mon humble voix, voudrais, à travers des mots choisis, vous manifester à la fois ses remerciements et sa gratitude pour votre indéfectible soutien de tout temps, votre disponibilité permanente et vos conseils judicieux qui, comme l’atteste votre présence effective ce jour à nos côtés, démontre, s’il est besoin de le signifier, tout l’intérêt et l’attachement de votre personne à la JCI. Infiniment merci distingué Parrain.

Au Colonel Major Issa COULIBALY, auguste Directeur Général des Douanes, Honorable Député, volontaire et avenant Parrain du Mandat 2013 de la JCI-CI, permettez-moi, au nom de la JCI, mais aussi et surtout de mon humble personne, de vous remercier d’avoir accepté d’associer votre précieuse image à cette manifestation, vous que nous savons discret et plutôt investi totalement dans l’exécution efficace des tâches à vous confiées à la tête de la prestigieuse institution des Douanes ivoiriennes. Votre accord et votre soutien sont à saluer comme il se doit, principalement parce qu’en acceptant de parrainer cette cérémonie, vous nous avez laissé entendre explicitement que votre ambition citoyenne était de vous rendre utile à cet autre échelon de la vie de la nation que représente la JCI, en lui insufflant, outre les valeurs qui vous caractérisent dont le choix judicieux des personnes auxquelles vous assignez les plus délicates missions, les aptitudes de bonne gouvernance. La JCI vous en sait gré et vous assure, à travers les jeunes qui l’animent, de sa présence à vos côtés et de son soutien à l’œuvre immense que vous bâtissez avec force succès. Merci à vous.
Mesdames et Messieurs, honorables et distingués invités, en octobre dernier, à l’issue de notre Convention nationale qui a eu lieu à Bingerville, il a plu aux membres jeune chambre de Côte d’Ivoire de m’accorder leur confiance en vue de tenir les rênes de la JCI-CI et d’en conduire la destinée pour le compte de la mandature 2013. Je suis à la fois honoré par cette distinction et très heureux de me trouver devant vous ce soir, membres de cette auguste assemblée, à l’occasion de la cérémonie de Rentrée solennelle, activité majeure si l’on en juge, qui marque le lancement officiel de l’ensemble des activités de l’exercice 2013.
1963-2013 ; voici 50 ans que la JCI-CI s’emploie à contribuer activement à la formation des jeunes de 18 à 40 ans, afin de les mettre au service du pays. L’administration publique, les entreprises, les organisations gouvernementales ont toutes bénéficié et continuent de bénéficier des résultats de l’engagement des membres jeunes chambres, des membres, des anciens membres et des sympathisants. C’est pourquoi, je voudrais, Mesdames et Messieurs, honorables et distingués invités, profiter de la tribune qui m’est offerte, pour remercier chaleureusement les 39 présidents nationaux qui m’ont précédé, ainsi que tous les présidents locaux qui, par leurs actions quotidiennes efficaces, ont contribué, à n’en point douter, au rayonnement de notre organisation.

C’est aussi le lieu pour les membres du Comité Directeur National de prêter serment en prenant librement l’engagement d’honorer fidèlement la mission qui leur est confiée et demeurer solidaires autour du Président. Aussi voudrais-je vous exhorter, vaillants membres du CDN 2013, à davantage d’engagement dans l’action, à rechercher en permanence l’efficacité et l’efficience, en tenant compte des paramètres de toutes natures qui s’imposent et s’imposeront à vous.

Pour le mandat 2013, j’en appelle à l’adhésion totale et au dynamisme de tous les membres, mais également au soutien de nos respectables parrains, en tant qu’il nous revient de motiver les membres jeunes chambres de Côte d’Ivoire à être, surtout au regard des exigences de citoyenneté que nous impose le présent contexte socio-politique, de véritables citoyens actifs, prioritairement soucieux d’apporter leur contribution à la paix, à l’entente, à la cohésion sociale et au rayonnement de leur cité, de leur communauté, par le biais de projets viables dans le domaine social, économique, culturel et communautaire, en mettant en exergue les valeurs cardinales qui tendent à impacter la personne humaine de manière à l’amener à se réaliser pleinement par elle et pour elle.

Mesdames et Messieurs, honorables et distingués invités, je l’asserte, cela est possible à travers notre mission qui est d’« offrir aux jeunes gens, des opportunités de développement qui leur permettront de créer des changements positifs », principe qui nous permet de toujours nous former par l’action, afin de développer nos talents. En outre, et cela mérite d’être souligné, notre vision qui nous engage à faire de la JCI, « le premier réseau mondial de jeunes citoyens actifs » nous exhorte à être des jeunes gens capables d’entraîner d’autres à leur suite ». En un mot, la mission et la vision de la JCI nous engagent à être et font de nous, des leaders.

Membres jeunes chambres de Côte d’Ivoire, oui, je voudrais solennellement vous engager à prendre la place qui est la vôtre, c’est-à-dire celle de leader, prêts à mettre en pratique les enseignements reçus à la JCI. Pour ce faire, amis membres jeunes chambres, ayons donc tous prioritairement à l’esprit, une préoccupation, celle d’être utiles à notre noble organisation. Aussi posons-nous cette question que je me suis permis d’emprunter au Président John Kennedy et de paraphraser : « que puis-je faire pour la JCI-CI ? » et non pas « Qu’est-ce que la JCI-CI peut faire pour moi ».

En répondant par l’action à cette question, nous deviendrons forcément de meilleurs leaders et, en conséquence, contribuerons ainsi à notre développement personnel et à celui de notre communauté. Nous serons ainsi en parfaite harmonie avec le slogan mondial « Be better » et le signe du mandat, « la démarche qualité ». Tout ce que nous entreprenons ayant la communauté pour point d’orgue, nous prendrons en compte les 8 objectifs de l’OMD, chers à la Présidence mondiale 2013 de notre organisation. Dans la foulée et dans le même ordre d’idée, l’italienne Chira Milani nous invite à méditer sur le thème : « Oser agir ». Il s’agit pour nous, entre autres, d’être aptes à relever tous les défis, sans exception, qui s’imposeront à nous. Soyons donc prêts à relever le grand défi qui nous attend tous cette année.
Mesdames et Messieurs, honorables et distingués invités, amis membres jeunes chambres, l’année 2013 est une année particulière pour la JCI-CI, car nous aurons l’insigne honneur et le réel plaisir de célébrer les festivités du Cinquantenaire de la JCI-CI du 1er au 03 août 2013 prochain à Yamoussoukro. Cet événement d’envergure mondiale réunira, pendant trois jours, environ 2000 jeunes de Côte d’Ivoire et d’Afrique. A cet effet et dans la perspective de réussir ce rendez-vous avec l’histoire, un Comité d’organisation, dirigé par le Sénateur Coulibaly Dieudonné Nanga, PPN 2000, a été mis en place depuis quelques mois et s’active à faire de cette fête, une réussite totale. Pour cet événement, nous sollicitons l’engagement et la mobilisation de tous les membres jeunes chambres de Côte d’Ivoire, anciens et nouveaux membres, Sénateurs, derrière le CDN et le COC, afin de nous aider à trouver des partenaires qui nous accompagneront effectivement dans ce projet.

Amis membres jeune chambre, en présence de nos honorables autorités et de nos distingués invités, par ma voix, je voudrais que nous prenions le pari de l’exquise et légendaire hospitalité ivoirienne en étant très nombreux à accueillir nos amis qui viendront d’ailleurs, en étant des bénévoles actifs au service des membres jeune chambre du monde. Mobilisons-nous donc dès maintenant comme il vous sera indiqué tout à l’heure et retrouvons-nous tous à Yamoussoukro en Août pour cette grande fête de l’amitié, également rendez-vous de l’opportunité. En plus de ce grand challenge que nous nous emploierons à réussir, d’autres rendez-vous, non moins importants, nous attendent, que sont les activités statutaires de la Conférence Africaine au Botswana, la Convention Nationale de Korhogo et le Congrès mondial de Rio de Janeiro au Brésil.

Pour l’heure et ce soir, Mesdames et Messieurs, honorables et distingués invités, amis membres jeune chambre, je vous invite tous à une communion d’esprit et de bonnes intentions, en cette rentrée solennelle nationale 2013, point de départ du succès de notre mandature. Notre mission est exaltante, mais délicate quant aux responsabilités qu’elle nous impose et aux défis qu’elle nous donne de relever. Mais vu la qualité des membres de cette auguste assemblée et par l’assurance qu’ils nous donnent d’être en permanence à nos côtés, nous ne doutons pas un seul instant que notre exercice connaîtra un succès patent.
Mesdames et Messieurs, honorables et distingués invités, illustres partenaires, je vous remercie et vous exprime la gratitude éternelle de la JCI-CI ; je vous assure de notre attachement et de notre disponibilité, conformément à nos engagements. La JCI-CI est un vivier de compétences dans lequel je vous exhorte à puiser, pour la gestion efficace de vos entreprises et vos administrations. A tous nos Past Presidents nationaux et Sénateurs, à nos illustres devanciers, je voudrais dire merci, car c’est par votre investissement personnel et quotidien que nous avons hérité d’une organisation vaillante, que nous nous engageons ici à léguer, au terme de notre mandat, encore plus accomplie.

Chers amis,

la vie nous apprend que lorsque nous avons des problèmes, il n’est pas utile de devenir le ″problème″. Seul le partage permet de changer le monde.
Ne vous y trompez pas :
Si vous priez et demandez la force, vous recevrez des difficultés pour vous rendre forts.
Si vous demandez la sagesse, vous recevrez des problèmes à résoudre.
Demandez la Prospérité et vous recevrez un cerveau et des mains pour travailler.
Demandez du courage et vous recevrez des dangers à surmonter.
Si vous demandez des faveurs, vous recevrez des opportunités…
Restez donc en éveil et prenez garde à vos pensées, car elles deviendront vos paroles.
Prenez garde à vos paroles, car elles deviendront vos actes ;
Prenez garde à vos actes, car ils deviendront vos habitudes ;
Prenez garde à vos habitudes, car elles formeront votre caractère.
Prenez garde à votre caractère, car il deviendra votre destin !

Mesdames et Messieurs, honorables et distingués invités, pour conclure mon propos, je voudrais vous remercier tous pour votre présence et votre soutien. Merci encore à nos parrains, merci au comité d’organisation de cette activité dirigé par le DENI, merci aux membres jeune chambre, non membres de CDN, qui nous ont apporté leur expertise en vue de la réussite de cette rentrée Solennelle. Permettez-moi, illustres invités, mesdames et messieurs, de remercier mes enfants et ma chère épouse dont le soutien et la compréhension ne m’ont jamais fait défaut.

En souhaitant de tout cœur un franc succès au mandat 2013, je voudrais souhaiter une bonne soirée à tous. Que Dieu bénisse la JCI-CI, la Côte d’Ivoire et chacun de nous.

Je vous remercie

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires