Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 1023 du 23/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Assainissement et cadre de vie - Paris, Cotonou et Abidjan fédèrent leurs énergies
Publié le samedi 23 fevrier 2013  |  Le Mandat




 Vos outils




Pourra-t-on éviter les pertes en vies humaines lors de la prochaine saison des pluies à Abidjan? Si les Ivoiriens souhaitent répondre à cette interrogation par l’affirmative, histoire de rompre avec les souvenirs, force est de reconnaitre que cela nécessite des actions d’envergure. En termes d’actions, le Projet Paris-Cotonou-Abidjan (PCA) a décidé de voler au secours des populations concernées. C’est dans ce cadre que s’est tenu le 2ème Comité de pilotage du programme de développement des savoir-faire municipaux dans l’aménagement de zones inondables et insalubres à Abidjan et Cotonou, le 21 février à Abidjan. Aux côtés du Gouverneur du District d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, le maire de Cotonou, Nicéphore Soglo et l’Adjoint au maire de Paris, chargé des Relations internationales, des Affaires européennes et de la Francophonie, Pierre Schapira, ont rehaussé de leur présence la cérémonie d’ouverture, qui a eu lieu à la Salle Houphouët-Boigny du District d’Abidjan. Saluant la capacité de la mairie de Paris à s’approprier les besoins vitaux des populations frappées par la pauvreté, Beugré Mambé a souligné la volonté du District d’Abidjan de tout mettre en œuvre pour la matérialisation dudit projet. Et mieux, de l’élargir à d’autres localités frappées par les mêmes réalités. Une idée partagée par Nicéphore Soglo, très nostalgique du 32ème Congrès des maires francophones, tenu à Abidjan, du 26 au 28 novembre 2012. ‘‘Nous sommes déterminés à mettre en œuvre ce projet’’, dixit Nicéphore Soglo. Qui a remercié l’Union européenne et le gouvernement français pour leur soutien à ce projet, non sans manquer d’exprimer sa compassion aux victimes de la tragédie du 31 décembre 2012. Réaffirmant sa volonté de mener à bien ledit projet, Pierre Schapira a indiqué que celui-ci s’inscrit dans les Objectifs du millénaire pour le développement (Omd). Et que ‘‘à terme, Abidjan et Cotonou pourront devenir des pôles d’expertise’’. Représentant le ministre Hamed Bakayoko, Kouadio Yao, Directeur de Cabinet adjoint, a ouvert lesdits travaux, tout en assurant les acteurs dudit projet de la détermination de l’Etat de Côte d’Ivoire de rester à leurs côtés.

F. TAKI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires