Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Dédouanement aux tarifs exceptionnels des véhicules et motos Un prolongement d’un an pour les propriétaires
Publié le samedi 23 fevrier 2013  |  Le Democrate


Le
© Autre presse par DR
Le Directeur General des Douanes, le Colonel Major Issa Coulibaly


 Vos outils




Les tarifs de dédouanement avaient été revus à la baisse une seconde fois et harmonisés sur toute l’étendue du territoire national par une décision du Directeur général des Douanes, le colonel major Issa Coulibaly, le 16 décembre 2011, rapporte une dépêche de l’Aip. Selon l’agence, le dédouanement à ces tarifs exceptionnels devrait logiquement prendre fin le 31 décembre 2012. Mais le premier responsable des douanes a encore prolongé la date butoir, avant le passage aux tarifs normaux le 31 décembre prochain. C’est-à-dire, fin décembre 2013. Cette prorogation a été une occasion pour le Directeur du guichet unique de Korhogo d’attirer l’attention des détenteurs de ces engins sur l’accomplissement de l’acte civique qu’est le paiement des droits de douanes. "Que les populations n’attendent pas les derniers jours. Qu’elles viennent s’acquitter de ces droits parce que c’est un devoir civique", a lancé Koua N’Da Raymond, après avoir prévenu les propriétaires de motos qu’il s’agit de la dernière faveur qu’il peut leur accorder. Selon lui, du 25 mai 2010 au 31 décembre 2012, c’est 26.510 engins dont 22.694 motos et 3.816 véhicules dédouanés aux tarifs exceptionnels qui ont été enregistré par le guichet unique automobile. Pour lui, l’objectif sera atteint quand son équipe aura fait 80.000 à 100.000 motos, en raison du nombre impressionnant de motos qui circulent dans la partie nord du pays.

Lazare Kouadio
Source Aip

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires