Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Région

Yamoussoukro se fait coquette pour accueillir le sommet ordinaire de la CEDEAO
Publié le mardi 26 fevrier 2013  |  AIP




 Vos outils




Yamoussoukro – La capitale politique et administrative de la Côte d’Ivoire, Yamoussoukro, se fait coquette pour accueillir le sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) qui s’y tiendra du 27 au 28 février.
Ce sommet aura lieu, à l’invitation du président ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de la CEDEAO, et sera dominé par la question des crises malienne et bissau-guinéenne, mais aussi par celle du fonctionnement des institutions de la Communauté.
Pour avoir fière allure, la ville de Yamoussoukro connaît, de nuit comme de jour, des travaux de réhabilitation de la voirie et d’embellissement des trottoirs.
Ainsi, des jeunes débarrassent la ville de broussailles, badigeonnent les abords de l’artère triomphale dont les lampadaires sont visités par des agents de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) en vue de remplacer les ampoules défectueuses.
Les différents services du nettoyage s’activent pour ramasser les ordures quand une entreprise locale se charge de pavoiser l’artère triomphale de drapeaux des pays participants.
Les nombreux nids de poules sont refermés avec du bitume sur les rues principales menant notamment aux hôtels Président et des Parlementaires.

En outre, la voie menant à l’hôtel des Parlementaires devenue impraticable reçoit un revêtement une première couche de bitume en attendant dans les jours ou mois prochains pour du bitume consistant et définitif.
Aux dires du gouverneur Augustin Thiam, tous les caniveaux de la ville ont été curés, les sous-bois nettoyés, les abords des lacs également.
La fondation Houphouët-Boigny devant héberger l’important évènement n’échappe à cet élan d’entretien et de réhabilitation.
Yamoussoukro est fin prête pour accueillir l’évènement. Toutefois, les feux tricolores aux grands carrefours de la ville demeurent toujours inopérants, constate-t-on.
Pour la sécurité, plusieurs unités de la police et de la gendarmerie sont déployées, soutenues par des forces spéciales des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI).
Créée en 1975 pour promouvoir la coopération et l’intégration des Etats membres, la CEDEAO est un instrument pour la stabilité régionale. A ce titre elle dispose d’une force d’intervention en attente, baptisée Ecomog mise en place depuis 1999.
Et selon le FMI, le PIB global de la CEDEAO est estimé à 584,64 milliards de dollars, faisant d’elle la 25ème puissance économique mondiale.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires