Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4354 du 27/2/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment


Région

Daloa : Le guérisseur Tchéli Bi Boli démasque les voleurs
Publié le mercredi 27 fevrier 2013  |  Notre Voie




 Vos outils




Le 24 janvier dernier, un fait insolite s’est produit au quartier Kennedy dans la ville de Daloa. Le nommé Tchéli Bi Boli, guérisseur de son état, a démasqué un pisteur de produits qui a détourné 7 millions de FCFA. Peu avant, il aurait saisi trois soldats voleurs au 2e bataillon d’Infanterie de Daloa. Son procédé est simple. La personne soupçonnée de vol est convoquée chez le guérisseur. Celui-ci dessine un cercle à l’aide de la cendre. Tcheli bi Boli lui remet alors des feuilles et l’invite dans le cercle de cendre. Dès que l’individu arrive dans le cercle, il est obligé d’avouer.
C’est de cette même façon qu’il a procédé au 2e bataillon pour démasquer les soldats voleurs. «J’ai attrapé trois soldats qui avaient volé 11 millions 500 mille francs au 2ème Bataillon et cela sur l’invitation du Capitaine Bamba. C’est un voleur qui a dénoncé ses deux complices qui étaient en fuite à San Pédro», raconte le guérisseur. Selon lui, «Le pisteur qui a détourné 07 millions a avoué son forfait dès qu’il est a touché les feuilles. Ce n’est pas le fétiche. Je ne suis pas un féticheur», fait-il savoir. Le producteur qui a requis l’anonymat a reconnu la puissance de Tchéli Bi en ces termes « j’ai eu recours à lui et il m’a démontré qu’il n’est pas un farceur. Grâce à lui, j’ai retrouvé mes 7 millions de francs ».
Le guérisseur explique que la source de son pouvoir est «héréditaire». Il soutient avoir fait 17 jours en brousse et à l’issue de ce séjour, son grand père lui a remis cette puissance qu’il a lui, reçu de son père qui l’aurait, à l’origine reçu d’un pygmée. C’est donc un pygmée qui aurait légué les plantes miracles à la famille. Outre le pouvoir de démasquer les voleurs, Tchei bi Boli soutient disposer d’autres dons, notamment ceux de guérir les malades mentaux, de désenvouter des malades victimes des pratiques des sorciers, de soigner les maux d’yeux, de ventre, l’impuissance sexuelle. «Dans ma famille, nous ne vendons pas de médicaments dans les rues. Les malades viennent à nous. Si je ne peux pas soigner un malade, je ne le garde pas. Je ne prends pas de l’argent à quelqu’un que je ne peux pas soigner. Je ne suis pas féticheur», insiste-t-il.
Eustache Gooré Bi

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires