Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Ouattara pour un "élargissement" de la commission de la CEDEAO
Publié le mercredi 27 fevrier 2013  |  AIP


Mali
© Présidence par C I bou T
Mali : les Chefs d’Etats de la Cedeao réunis à Yamoussoukro
Mercredi 27 février 2013. Les Chefs d’Etats de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sont réunis, en sommet, dans la capitale politique ivoirienne pour plancher sur la crise malienne.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, souhaite "un élargissement" de la commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en vue de d’imprimer à l’organisation une plus grande efficacité.
"De grand changements dans le mode opératoire de la commission notamment l’élargissement souhaité de celle-ci avec une clé de répartition harmonisé nous offrira plus d’efficacité, une efficacité d’autant nécessaire que nous avons pris l’engagement de faire de la CEDEAO un outil opérationnel et de performance, plus proche et plus à l’écoute des préoccupations quotidiennes des populations", a exprimé Alassane Ouattara, procédant à l’ouverture du 42è sommet ordinaire des Chefs d’Etats et de gouvernements qui se tient à Yamoussoukro, la capitale politique ivoirienne.
"Notre sous-région ne pourra donner le meilleur d’elle-même qu’en favorisant l’adoption et la mise en œuvre de décisions courageuses qui participent de sa transformation en un pôle de stabilité, d’émergence et de croissance", a déclaré en outre M. Ouattara, se félicitant par ailleurs "de la solidarité" entre les Etas membres et, qui a favorisé "une convergence de point de vue sur tous les sujets d’intérêt", la crise malienne, entre autres.

Se félicitant des progrès réalisés à ce niveau, le Chef d’Etat ivoirien a par ailleurs rendu un hommage appuyé à ses paires notamment pour "leur disponibilité" et pour "leur détermination".
Avec les crises malienne et bissau-guinéenne, le fonctionnement des institutions de la Communauté sont les principaux points à l’ordre du jour de ce 42è sommet, note-t-on. 14 Chefs d’Etats de l’espace CEDEAO prennent part à cette rencontre. Quatre autres dont les pays n’appartiennent pas à l’organisation ont effectué également le déplacement dont le Président Idriss Déby Ithno du Tchad.
Créée en 1975 en vue de promouvoir la coopération et l’intégration des 15 Etats membres en Afrique de l’ouest, la CEDEAO est un instrument pour la stabilité régionale avec la création de sa force en attente, l’Ecomog, groupe militaire d’intervention permanent depuis 1999.

Selon le FMI, la CEDEAO, avec un PIB global de ses Etats membres estimé à 584,64 milliards de dollars, est la 25ème puissance économique mondiale.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires