Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Région

L’ONUCI offre du matériel informatique à la préfecture de police de Bondoukou
Publié le mercredi 27 fevrier 2013  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Bondoukou, La composante police de l’ONUCI a offert mardi, du matériel informatique et bureautique d’une valeur de 8,7 millions FCFA à la préfecture de police de Bondoukou.

Le matériel a été remis lors d'une cérémonie organisée en présence du secrétaire général de la préfecture de Bondoukou, Kouassi Christophe, représentant le préfet de la région du Gontougo. Ce don est composé notamment de 10 ordinateurs de table et accessoires, d’un ordinateur portable, d’une photocopieuse, d’un vidéo projecteur et de 10 cartons de rame de papier.

Selon le colonel Kitoko Henriette de la section police ONUCI à Abidjan, ce don vise à aider la Côte d’Ivoire dans son effort en matière de sécurité.

La responsable des affaires civiles de L’ONUCI à Bondoukou, Mme Traoré Anita a, pour sa part, souligné que cette cérémonie se situe dans le cadre de la mise en œuvre des projets à impact rapide (QIPS).

Il s’agit des projets exécutables rapidement (trois mois maximum) avec un coût de 25,000 Dollars US (environ 10 millions de francs CFA). Ce sont, entre autres, la réhabilitation d’écoles, de centres de santé, d’infrastructures sportives et de leur équipement, la réfection de petits ponts, de pistes ainsi que de pompes à eau.

Mme Traoré a relevé que l’ONUCI a mis en œuvre en Côte d’Ivoire depuis 2004, plus de 600 projets dans le cadre du programme des projets à impact rapide.

Le préfet de police de Bondoukou, Cherif Yacouba a adressé ses remerciements à la composante police de l’ONUCI pour cet important don, prenant l’engagement qu’il en fera bon usage.

« Ce que vous enlevez dans le pied du gouvernement ivoirien dans le cadre de fournitures est incommensurable », a indiqué le secrétaire général de la préfecture de Bondoukou, traduisant la gratitude du gouvernement à l’ONUCI pour ce geste.

(AIP)
ns/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires