Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2775 du 2/3/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Média / Régulation de la communication
Publié le samedi 2 mars 2013  |  L’intelligent d’Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Haca et le Csc Burkina Faso font face aux défis de la transition vers le numérique
Au siège du Conseil Supérieur de la Communication (Csc) de Ouagadougou- au Burkina Faso, a eu lieu le vendredi 1er mars 2013, la signature de protocole d’accord et de coopération, d’une part, entre la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (Haca) de Côte d’Ivoire et le Csc – Burkina Faso et, d’autre part, entre le Conseil National de la Communication de la Guinée et le Csc Burkina Faso. Pour Mme Béatrice Damiba, présidente du Csc – Burkina Faso, ces protocoles d’accord sont l’expression de ‘’l’excellente collaboration’’ entre ces institutions respectives. Car, ils résultent d’une convergence entre elles. Elle a émis le vœu de voir lesdites signatures tracer le sillon d’autres signatures de protocoles avec d’autres instances de régulation en Afrique et dans le monde. Mme Béatrice Damiba a, à ce propos, annoncé la signature prochaine de protocoles d’accord et de coopération avec le Benin et le Mali. Tous ces pays appartiennent aux réseaux de régulateurs que sont le Riarc et le Refram. Pour Mme Béatrice Damiba, la régulation de la communication demeure une tâche complexe. Pour faire face aux défis communs et croissants, lesdites institutions doivent renforcer leur lien de collaboration. Au nombre des défis à relever, elle note la transition vers le numérique, la convergence des technologies, la montée en puissance de l’interactivité dans les médias traditionnels, les médias en ligne, la régulation en période électorale, etc. «Au-delà des conventions, il nous appartient de savoir innover et réinventer pour être toujours au diapason des changements vertigineux de notre secteur d’activité dans la société mondiale de l’information», a encouragé la présidente du Csc Burkina Faso. Pour Ibrahim Sy Savané, président de la Haca, l’accord de partenariat conclu avec le Csc Burkina Faso traduit en acte les actions entreprises par ces instances de régulation. Il s’est dit convaincu que le protocole d’accord sera un accord fructueux. Mme Martine Condé Ilboudo, président du Conseil national de la Communication de la Guinée a pris l’engagement de divulguer dans son pays, le dynamisme qui s’installe au sein des instances de régulation dans la sous région. Ces protocoles d’accord et de coopération signés dans la capitale burkinabè visent à partager entre ces institutions leurs connaissances et expériences dans le domaine de la communication, raffermir leurs liens d’amitié, renforcer les pratiques en matière de promotion de la liberté de la presse responsable, contribuer à l’intégration régionale par des instruments harmonieux de régulation de la communication, promouvoir les expressions culturelles africaine, etc.
Koné Saydoo, envoyé spécial à Ouaga

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires