Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2786 du 15/3/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Action sociale / Gala de bienfaisance : Des dons mobilisés pour sauver l’école à Tobli-Bongolo
Publié le vendredi 15 mars 2013  |  L’intelligent d’Abidjan




 Vos outils




« Il ne s’agit pas de politique politicienne, il ne s’agit pas de la LMP, ni du RHDP, il s’agit simplement de solidarité, de partage. Ce qui doit nous unir aujourd’hui, c’est d’apporter la joie aux enfants de Côte d’Ivoire et particulièrement à ceux de la région du Guemon», tel était le cri de cœur lancé par Priva Oula, Vice-président de l’Assemblée nationale, en sa qualité de député de Duékoué à l’endroit des personnalités et invités venus assister au gala de bienfaisance de l’ONG ‘’Enfants d’Ailleurs’’. C’était le 8 mars 2013, à l’Hôtel Belle Côte de la Riviéra. L’ONG ‘’Enfants d’Ailleurs’’, militait, à cette occasion pour la cause des enfants victimes de la guerre à Duékoué, en particulier ceux du village Tobli-Bongolo. Selon la présidente internationale de l’ONG Enfants d’Ailleurs, Patricia Leboureles, ce gala de bienfaisance dénommé ‘’Apposoubo,’’ (qui signifie en langue Guéré ‘’mettons nous ensemble’’), a pour but de mobiliser les fonds pour construire une école primaire dans le village de Tobli-Bongolo. Le coût des travaux est évalué à 20 millions de francs CFA. La marraine de la cérémonie, Patricia Ahoussou, épouse du Premier ministre Jeannot Ahoussou, a salué cette initiative de l’ONG ‘’Enfants d’Ailleurs’’ et révélé par ailleurs l’intérêt de cette action en la qualifiant de ‘’noble’’ : «C’est un devoir moral en tant que parents, en tant qu’Ivoiriens d’aider ces enfants déjà traumatisés par les affres de la guerre à pouvoir rêver d’avenir meilleur, faire d’eux des adultes avertis en leur offrant un cadre du savoir». Un film projeté, pendant la soirée de bienfaisance, a dévoilé les conditions difficiles dans lesquelles les enfants du village Tobli-Bongolo étaient instruits. Ce sont des maisons en bambou couvertes de pailles qui leur servent d’école. De nombreux dons aussi bien en nature qu’en espèces ont été faits par les personnalités, représentants d’institutions et des particuliers pour aider à la construction d’une école dans ce village. Le chef de village de Tobli-Bongolo présent au Gala, a témoigné toute sa gratitude à l’ONG et aux donateurs.
S.M

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires