Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2786 du 15/3/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Économie

Journée mondiale des droits des consommateurs / Adresse du ministre Jean-Louis Billon : ‘‘Agir vite pour que la protection du consommateur soit une réalité dans notre pays’’
Publié le samedi 16 mars 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


Signature
© Abidjan.net par Atapointe
Signature de convention entre NSIA et les associations et syndicats des chauffeurs de taxi compteurs et assimilés
Jeudi 27 décembre 2012. Plateau. Chambre de commerce et d`industrie du Plateau. Cérémonie de signature de convention entre NSIA et les associations et syndicats des chauffeurs de taxi compteurs et assimiles en présence du ministre du commerce Jean Louis Billon


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME Jean-Louis Billon a adressé une correspondance aux Ivoiriens à l’occasion de la journée mondiale des droits des consommateurs.

‘’Le monde entier célèbre chaque 15 mars, la Journée Mondiale des Droits des Consommateurs. Cette célébration permet, d’une part, aux consommateurs de mettre en évidence les abus et les injustices sociales dont-ils sont victimes et donne l’occasion, d’autre part, au Gouvernement de faire le bilan des actions initiées en vue de renforcer la protection des consommateurs. Le thème retenu cette année, à savoir: «la justice pour les consommateurs, c’est maintenant», nous interpelle tous sur l’impérieuse nécessité d’agir vite et de prendre des mesures concrètes, pour que la protection du consommateur soit une réalité dans tous les secteurs de l’activité économique de notre pays. En effet, dans un environnement commercial en perpétuelle mutation, le consommateur s’est trouvé peu à peu affaibli. Le déséquilibre entre le professionnel et le consommateur, la multiplication des contrats d’adhésion dans lesquels le consommateur ne dispose d’aucune liberté de négociation contractuelle, ainsi que la cherté de la vie sont autant de facteurs qui nous invitent à l’action. Il importe donc de prendre des mesures vigoureuses afin d’améliorer la situation du consommateur ivoirien et de faire en sorte qu’il puisse effectivement jouir de ses principaux droits qui sont : le droit à la sécurité ; le droit à l’information ; le droit à la représentation ; le droit aux choix. A ce titre, le Gouvernement ivoirien, a décidé de mettre en place un cadre institutionnel et réglementaire destiné à définir des règles correctrices des abus les plus significatifs aux droits des consommateurs et à promouvoir le consumérisme dans notre pays en permettant aux associations de consommateurs de jouer pleinement leur rôle et d’assumer la défense de leurs propres intérêts. Il s’agira précisément, dans les meilleurs délais de : finaliser le processus d’adoption d’un code de la consommation ; d’assurer la réforme de la loi relative à la concurrence ; de redynamiser la Commission de la Concurrence afin, conformément aux vœux du chef de l’Etat, SE Monsieur Alassane Ouattara, d’en faire un véritable instrument de lutte contre la vie chère. A ces réformes en cours, il convient d’ajouter celles qui ont déjà débutées et qui portent notamment sur le respect des prix de vente homologués de certains produits notamment le gaz butane, la prise de mesures destinées à fluidifier le système de distribution des produits vivriers et à lutter contre le racket sur nos routes ainsi que la mise en place d’un Guichet Unique du Commerce Extérieur, instrument de facilitation du commerce destiné à réduire le coût des opérations et à rendre plus compétitif nos opérateurs économiques. Ces différentes actions permettront sans nul doute d’améliorer la situation du consommateur ivoirien et surtout de lutter efficacement contre la hausse généralisée des prix des produits et services qui amenuisent sans cesse le pouvoir d’achat de nos populations. C’est donc avec l’espoir d’un lendemain meilleur pour le consommateur que je souhaite à toutes et à tous, bonne célébration de la Journée Mondiale des Droits des Consommateurs au titre de l’année 2013’’.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires