Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3996 du 18/3/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Économie

Plan stratégique Côte d’Ivoire 2040 - Duncan salue l’étude prospective de la Cgeci
Publié le lundi 18 mars 2013  |  Le Patriote


Dialogue
© Abidjan.net par PRISCA
Dialogue républicain: Le chef du gouvernement Kablan Ducnan rencontre une délégation du RHDP
Lundi 14 janvier 2013. Abidjan. Plateau. Le premier ministre Daniel Kablan Duncan reçoit une délégation du RHDP pour fixer une nouvelle date des élections municipales et régionales.


 Vos outils




La Cgeci (Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire) est déterminée à apporter sa pierre à l’édifice de reconstruction de la Côte d’Ivoire. Récemment, elle a présenté au Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, le plan stratégique Côte d’Ivoire 2040. Il s’agit d’un plan stratégique de développement de la Côte d’Ivoire réalisé par la Cgeci, à travers « le défi du meilleur ». Lors de l’audience, le Premier ministre, dans son intervention, a félicité la Cgeci pour l’initiative prise en réalisant cette étude prospective. « Il s’agit d’une action attendue, eu égard au rôle du secteur privé ivoirien », a-t-il indiqué. Selon Duncan, la démarche de la Cgeci est efficace et permet d’avoir un support de travail devant servir de boussole aux différents ministères concernés pour la conduite de leurs activités. Pour lui, c’est un exemple dans le monde quand on sait que les études prospectives sont pour la plupart du temps, réalisées par les pouvoirs publics. Il a donc invité le secteur privé à une autre rencontre qui verra la participation des ministres concernés par le plan stratégique afin d’échanger sur les actions concrètes à mettre en œuvre. Une invitation à laquelle a répondu favorablement le Président de la Cgeci, en indiquant que son institution était disponible à échanger avec le gouvernement lors d’un séminaire. Duncan a donc souhaité voir le secteur privé fortement impliqué dans l’élaboration du prochain Plan National de Développement. Pour Jean Kacou Diagou, Président de la Cgeci, il s’est agit d’entretenir le Premier ministre sur le Plan Côte d’Ivoire 2040, un plan stratégique à long terme finalisé en 2012. Ainsi, après l’avoir présenté au Président de la république, le Premier ministre a voulu avoir connaissance des éléments qui figurent dans ce document. « Nous avons donc ensemble, décidé de nous retrouver pour aller plus en détail, car le Premier ministre a fait des remarques pertinentes pour améliorer la vision du plan Côte d’Ivoire 2040 », a expliqué Diagou. Précisant que cette étude répond à la volonté du secteur privé de donner une visibilité à la vision devant servir à amorcer la croissance du pays. Pour lui, cette étude prospective n’est qu’une contribution du secteur privé pour aider à transformer positivement l’économie de la Côte d’Ivoire. Le plan stratégique de développement de la Côte d’Ivoire réalisé par la Cgeci est intitulé “Côte d’Ivoire 2040: le défi du meilleur “. Quatre années de réflexion ont abouti à ce plan stratégique pouvant faire de la Côte d’Ivoire, un Etat prospère à l’horizon 2040. Ce plan initié par la Cgeci depuis 2008, est une réflexion visant à des actions en vue de promouvoir le développement du secteur privé ivoirien à travers la conception et la mise en œuvre d’une vision prospective accompagnée d’une stratégie idoine pour la croissance et le développement de la Côte d’Ivoire. Cette stratégie portée par le secteur privé se veut à la fois ambitieuse, pragmatique et opérationnelle, résolument inspirée par les opérateurs privés eux-mêmes, en vue de contribuer à créer plus de richesses et d’emplois, améliorer la qualité de vie et soutenir durablement le développement économique national, puis régional. Ainsi, après la rencontre des 19 et 20 novembre 2008 de Grand-Bassam, la Cgeci a organisé l’atelier de Yamoussoukro les 26, 27 et 28 avril 2010. Il a regroupé le secteur privé, les fonctionnaires de l’administration publique et des universitaires ivoiriens. Ce qui a permis d’établir et adopter un large diagnostic économique et sociopolitique de la Côte d’Ivoire; définir et adopter les axes stratégiques d’un modèle de développement porteur, basé sur le dynamisme du secteur privé, s’appuyant sur les expériences réussies en Côte d’Ivoire et ailleurs. Ce, en tenant compte des contraintes et incertitudes majeures qui se posent à la Côte d’Ivoire d’aujourd’hui. C’est donc tout cela qui a permis de concocter le plan stratégique Côte d’Ivoire 2040.

Jean Eric ADINGRA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires