Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3996 du 18/3/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

CHU
© Présidence par David Zamblé



 Autres articles

Comment


Société

Victime d’une fracture compliquée - La Fondation Children Of Africa au secours
Publié le lundi 18 mars 2013  |  Le Patriote


CHU
© Présidence par David Zamblé
CHU de Yopougon :la Fondation Children of africa offre 2 millions de F CFA pour sauver la petite Linda
Samedi 16 mars 2013, Abidjan. Une délégation de la Fondation Children of africa, conduite par M. Coulibaly Ibrahim s’est rendue au chevet de la petite Kolahou Linda internée depuis 6 mois au Chu de Yopougon pour annoncer la prise en charge de ses frais médicaux



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Avec le grand cœur qu’elle a, Mme Dominique Ouattara ne pouvait rester insensible au cri de détresse lancé mercredi dans un quotidien de la place par la petite Kolahou Linda. Seulement 72 heures après un SOS pathétique, la Présidente-fondatrice de Children of Africa a volé au secours de cette jeune fille, internée depuis le mois d’octobre 2012 au Centre Hospitalier et Universitaire (Chu) de Yopougon, précisément au service de Chirurgie Pédiatrique Orthopédique, à la chambre N° 320. Victime d’une chute, il y a deux ans à San-Pedro, Kolahou Linda souffre d’une fracture ouverte de type 2 compliquée. Il s’agit d’une ostéite de l’extrémité inférieure du fémur gauche associé à une luxation de la hanche droite. Toute chose qui l’avait contrainte à garder le lit. Pour la sauver, les médecins avaient réclamé la somme de 1.812.847 F CFA. Faute d’argent, ses parents n’ont pu rien faire. Conséquence, ce mal est allé de mal en pis jusqu’au jour où, las d’être impuissants devant la souffrance de leurs enfants, ils ont décidé de lancer un SOS aux âmes charitables. Touchée par la détresse de Linda, Mme Dominique Ouattara va dépêcher, samedi, son Directeur de la Communication, Coulibaly Ibrahim à son chevet. Avec dans ses mains, la somme de deux millions (2.000.000) de Francs CFA. Ce qu’il faut justement pour soulager la fillette. Visiblement touchés par ce geste d’une si grande générosité de la Présidente de Children Of Africa, les parents de Linda, n’ont pu contenir leurs larmes. «Je suis très émue par ce geste de la Première Dame. Ma fille va à l’école », confie, d’une voix étreinte d’émotion, Mme Gnago Rachelle, mère de la petite Linda, avant de relater, entre deux sanglots, le calvaire de son enfant : « Au cours de ses vacances, Linda a eu cet accident à la suite d’une chute. Depuis le 1er octobre, nous sommes au Chu de Yopougon. Après deux interventions, nous n’avions plus d’argent pour continuer les soins de Linda. Mais au fur et à mesure que les jours passaient, l’état de sa jambe s’empirait. Devant la souffrance de ma fille, je n’avais que mes yeux pour pleurer parce que j’étais impuissante. La nourriture nous manquait parfois, les antibiotiques aussi. Il m’arrivait de fuir les ordonnances que les médecins nous donnaient, parce que je n’avais plus d’argent. Je n’arrivais plus à acheter les médicaments qu’ils nous prescrivaient. Je me demande si elle pourra recouvrer l’usage de sa jambe un jour ». Directeur de la Communication de Children of Africa, M. Coulibaly Ibrahim, a, lui, expliqué que ce don de Mme Dominique Ouattara vise à sécher les larmes de la famille, et permettra de faire reprendre à Linda, le chemin de l’école. La délégation de la Fondation Children Of Africa a offert également, des paniers garnis à tous les enfants malades de la chambre de la petite Linda.

Y. Sangaré

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires