Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 1055 du 3/4/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Pont Henri Konan Bédié : Ce qui complique les travaux
Publié le mercredi 3 avril 2013  |  Le Mandat


Troisième
© Reuters par DR
Troisième pont d`Abidjan : Les travaux du pont en cours d`exécution
Vendredi 18 mai 2012. Abidjan


 Vos outils




Les travaux du pont Henri Konan Bédié avancent bien. C’est le constat que nous avons fait ces derniers jours lors d’une visite sur les chantiers. Les échangeurs de la Riviera II et du VGE sont l’objet de plusieurs critiques du fait des énormes embouteillages que l’on enregistre sur les voies. En effet, au cours de notre passage, plusieurs changements sur le chantier ont été constatés. Au niveau des carrefours stratégiques, les ouvriers assuraient la circulation en empêchant les conducteurs de prendre les sens interdits. Le carrefour qui entre dans le quartier de Marcory-Sicogi est fermé par les grands bétons aux abords des goudrons. Même constat au carrefour de la pharmacie ‘’Tiacoh’’. Des riverains rencontrés sur place dénoncent une lenteur dans l’exécution des tâches. « On ne sait pas si les travaux sont arrêtés. Les ouvriers qui étaient en grands nombre sont partis et les embouteillages gênent tout le monde. On ne voit même pas d’évolution», se plaint un passant sous le couvert de l’anonymat. Au carrefour de l’ancienne bâche bleue, c’est un autre décor. De grosses machines sont en plein mouvement. Plusieurs ouvriers sont à pied d’œuvre. Selon le maître du chantier, les travaux avançaient plus mieux que prévu. « Je tiens à dire à tous les riverains et usagers que les travaux suivent une vitesse de croisière et qu’ils seront surpris des résultats les jours à venir », a-t-il rassuré. Cet ouvrier révèle que ce lieu est le point d’ancrage des travaux de l’échangeur du VGE. «Le travail avance. Nous étions dehors mais nous sommes rentrés ici parce que c’est d’ici que tout se passe. Si le travail est bien fait dans cet endroit, il n’y aura pas de problème ailleurs», tente-t-il de nous convaincre. Pour les usagers, l’Etat doit trouver une solution au plus vite pour pallier le phénomène des embouteillages mais aussi des accidents de circulation. « Nous lançons un appel à l’Etat et aux autorités compétentes de vite penser à la résolution de ce problème qui nous crée beaucoup de problèmes», déplore Kobenan Claude, chauffeur de taxi. Sur le boulevard Valery Giscard d’Estaing, il est très difficile de se déplacer surtout les matins et les soirs. Notamment aux heures de pointe. Pour franchir ces obstacles, il faut plus d’une demi-heure pour parcourir le trajet Carrefour Sainte Bernadette- boulevard du Gabon- Pharmacie Tiacoh débouchant sur le VGE via le carrefour Orca Déco. Certains automobilistes se croyant plus pressés défient les règles de bonnes conduites. Les travaux vont bon train mais, beaucoup reste à faire.
Doumbia Seydou Badian (stg)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires