Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Besoins de 85 milliards de fcfa pour réintégrer 64 500 ex-combattants et assimilés
Publié le vendredi 5 avril 2013  |  Agence de Presse Africaine


Activite
© Primature par DR
Activite de gouvernement : Conference de presse du premier ministre, ministre de l`economie et des finances, Kablan Duncan
Jeudi 4 avril 2013. Abidjan. Plateau. Immeuble Sciam


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le gouvernement ivoirien a besoin de 85 milliards de fcfa pour la réintégration de 64 500 ex-combattants et assimilés de la violente crise qui a secoué la Côte d’Ivoire, a annoncé jeudi le premier ministre Daniel Kablan Duncan.

"Nous avons 64 500 personnes à replacer pour un coût de 85 milliards de fcfa", a déclaré le chef du gouvernement, Daniel Kablan Duncan, au cours de sa première conférence de presse depuis sa nomination en novembre 2012.

"Les bailleurs de fonds sont intéressés par ce programme pour qu’on le finance ensemble", a-t-il ajouté.

Sur cet effectif, 6500, soit près de 10%, devront intégrer l’administration et ses démembrements notamment la douane et la garde pénitentiaire.

"Le reste ira dans le privé", a précisé M. Duncaun, ajoutant que les prévisions de 2013 pour la réintégration tourne autour de 30 000 personnes.

La gestion des ex-combattants et assimilés est confiée à l’Autorité pour le Désarmement, la Démobilisation et la Réintégration (ADDR), dirigée par Fidèle Sorassoro.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires