Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Société

Des démobilisés bloquent le corridor et réclament 20 millions FCFA chacun
Publié le jeudi 11 avril 2013  |  AIP


Exercice
© Ministères par BIPA
Exercice militaire franco-ivoirien "Agbanian": FRCI, Force Licorne et Onuci expliquent l`événement
Mardi 02 avril 2013. Abidjan. Etat-Major Général des FRCI au Camp Gallieni. Dans le cadre du lancement de l`exercice militaire franco-ivoirien "Agbanian" qui se déroulera à Lomo Nord du 3 au 07 avril 2013, le général de corps d’armée Soumaïla Bakayoko, chef d’Etat-major général des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) et le colonel Vincent Giraud, Commandant de la Force interarmées Licorne expliquent l`importance de l`événement


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Bouaké - Des ex-combattants démobilisés ont manifesté jeudi et bloqué le corridor sud de Bouaké, pour réclamer la somme de 20 millions FCFA chacun, en guise de dédommagement.

« Nous voulons 20 millions chacun et si nos revendications ne sont pas pris en compte avant le 21 avril, nous resterons ici et les élections n’auront pas lieu », a martelé le porte-parole des démobilisés, Koné Issouf.

Les manifestants, visiblement déterminés, ont empêché les véhicules de sortir et de rentrer dans la ville, causant une longue chaîne de véhicules avec à bord des voyageurs dépités.

Les démobilisé ont dit ne pas comprendre qu’après avoir "donné leur poitrine" pendant 13 ans pour l’avènement de la démocratie en Côte d’Ivoire, qu’ils soient humiliés et chassés de leurs maisons, faute de moyen financier.

Ils appellent donc le Président de la République à prendre en main leurs revendications, pour trouver une solution définitive à leur problème.

Quelque 700 démobilisés pour la seule région de Bouaké refusent, pour certains, les projets et souhaitent de l’argent liquide pour ne pas vivre, selon eux, l’amère expérience vécue avec le Programme national de réhabilitation et de réinsertion communautaire (PNRRC).

nam/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires