Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4020 du 17/4/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment


Région

Fresco : Alain Lobognon veut privilégier l’emploi jeunes
Publié le mercredi 17 avril 2013  |  Le Patriote


Jeux
© Abidjan.net par Guy Lasme
Jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016: Une table ronde sur les préparatifs pour les africains
Mercredi 10 avril 2013, salle des fêtes de l’Hôtel Ivoire (Abidjan-Cocody). Le Ministre Alain Lobognon (Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs) ouvre les assises en présence des délégations de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) conduite par le président, le Général Lansana Palenfo.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le candidat du RDR aux municipales à Fresco fait de l’emploi jeunes un pan important de son programme de développement de la cité balnéaire. Conscient que l’avenir de sa localité dépend en grande partie de sa jeunesse, Alain Michel Lobognon veut engager la bataille de la création d’emplois et, donc, de ressources pour les jeunes. «Au niveau des emplois, les jeunes ont besoin de travailler. Nous avons énormément de diplômés sans emplois et nous avons un programme pour permettre ces jeunes diplômés d’avoir les capacités nécessaires pour qui, être entrepreneurs, pour qui, être producteurs agricoles, pour qui, être guides touristiques», a laissé entendre le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs. Continuant, il a rassuré les jeunes sur sa capacité à les sortir de l’oisiveté et à leur assurer un avenir plein d’espoir, un lendemain prometteur. Premier responsable chargé de la jeunesse au sein du 15e gouvernement de la 2e République, Alain Lobognon connaît bien les problèmes de cette frange de la population et sait comment y remédier. «La question de l’emploi est un sérieux sujet pour vous les jeunes qui constituez la majeure partie de la population. Mais ce problème peut être résolu et sera résolu grâce à une nouvelle orientation de notre politique de l’emploi : Nous allons créer des emplois à partir de nos ressources propres», a-t-il rassuré. Une ambition qui passe par le développement du secteur des transports, de la pêche et du tourisme. Homme d’actions et se refusant à toute critique inutile, le candidat pour le renouveau et le développement de Fresco ne blâme pas l’action de ses prédécesseurs, les aînés, les anciens députés et maires qui ont posé des actes pour le développement de la ville. «Nous voulons apporter beaucoup de changements à la ville de Fresco. Les maires, avant nous, ont travaillé mais nous disons qu’il reste beaucoup à faire», a-t-il reconnu. Sur ce point le candidat du RDR envisage une meilleure organisation du secteur du transport et du commerce qui doit sortir de l’informel pour emprunter le chemin du formel. La construction de logements sociaux conformément à la nouvelle politique du gouvernement devrait permettre à Fresco de se débarrasser de ses bidonvilles et de ses vieilles bâtisses. «Une fois élu, je m’emploierai à faire disparaitre de notre ville, toutes les maisons précaires et faire construire des logements dignes de ce nom pour tous», a-t-il affirmé. La gent féminine, dont le financement de plusieurs micro-projets est acquis, n’est pas en reste dans son ambitieux programme de faire de cette commune du littoral la troisième ville de la Côte d’Ivoire. Toutes ces actions d’envergure ne sauraient s’accomplir dans un environnement de tensions et de méfiance. Aussi a-t-il appelé les filles et fils de Fresco à l’union pour le développement de la région. «Ne répondez surtout à aucune insulte. Fresco n'en a pas besoin. Que ces élections locales ne nous éloignent pas de la paix en Côte d’Ivoire», a conseillé celui qui a déjà appelé «Monsieur le Maire».
OUATTARA Gaoussou

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires