Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Mairie de Yamoussoukro: Les grands travaux du maire Gnrangbé
Publié le samedi 20 avril 2013  |  Partis Politiques


Yamoussoukro:
© Partis Politiques par DR
Yamoussoukro: le maire Kouacou Gnrangbé Kouadio Jean
Photo: Kouacou Gnrangbé Kouadio Jean, maire de la commune de Yamoussoukro


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Elu maire de la capitale, politique de la Côte d’Ivoire, le 25 mars 2001, Kouacou Gnrangbé Kouadio Jean s’est alors assigné une mission, conduire le développement économique et social du village natal du président Houphouët-Boigny. Aussi, avait-il promis à cette époque, la construction d’écoles, de centres de santé, de lutter contre la pauvreté et d’améliorer le cadre de vie. En somme, il a passé un contrat social avec la population. Douze ans après, il estime que le moment est venu de faire un bilan:

« Pour offrir à nos élèves des conditions agréables d’études et aux instituteurs, de meilleures conditions de travail; nous avons misé sur l’éducation. Ainsi nous avons construit: 01 collège municipal; 05 écoles primaires; 48 classes et réhabilité 18 classes; 05 écoles maternelles; 17 logements de maîtres; des cantines scolaires que nous avons équipés et mis à la disposition des bénéficiaires ; auxquels s’ajoutent: Des bourses d’études appelées communément prises en charge, des autocars pour le transport des élèves.

Pour rapprocher les centres de soins médicaux de nos concitoyens, nous avons construit: 09 centres de santé et réhabilité 03 centres de santé; 02 maternités; tous équipés et opérationnels pour servir nos concitoyens ; auxquels s’ajoutent 04 ambulances. L’autre pan de notre programme est la luttre contre la pauvreté. Pour arrêter la déshumanisation des populations, nous avons organisé les jeunes et les femmes, pour les mettre au travail; nous les avons subventionnés en vue d’entreprendre des activités génératrices de revenus. Ainsi, de leur situation de demandeurs d’emplois, ils sont devenus des pourvoyeurs d’emplois. Nous avons réalisé la connexion des villages d’Allangoua, de Ngbessou et du quartier Kokrénou, au réseau de distribution d’eau potable (SODECI); cette réalisation a même dépassé les limites de la Commune pour servir certains villages de la Sous-préfecture ; nous avons connecté le village de Sahabo au réseau électrique ; l’électrification du quartier Kokrénou est en cours (certains îlots ont été déjà électrifiés); nous avons reprofilé plus de 120 km de voies non bitumées dans la cité, nous avons aussi construit des bureaux d’Etat civil au centre ville afin de rapprocher les services aux populations. Voilà ce que nous avons pu réaliser en dépit de la longue et dure période de crise que nous avons traversée », souligne t-il.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires