Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Politique

Elections locales : Taux de participation de 30% jusqu’à 15H à Adzopé (CEI)
Publié le dimanche 21 avril 2013  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Man - Des signes avant-coureurs d’affrontements entre partisans des différents candidats en lice pour le scrutin couplé de ce 21 avril se mettent peu à peu en place à Man au moment où commencent les dépouillements, a constaté l’AIP.

A Libreville, un électeur soupçonné d’avoir voté plusieurs fois, a été pris à partie tandis que ses partisans tentaient de le protéger, créant un début de cafouillage dans un bureau de vote.

Au centre de vote de la CNPS, des individus ont attendu 17H, l’heure de fermeture des bureaux de vote, pour se présenter en nombre impressionnant pour exiger de voter.

Devant le refus du président du centre et de tous ses assesseurs, ces personnes ont commencé à menacer, créant un autre foyer de tension qui a nécessité l’arrivée de renfort des forces de l’ordre pour ramener le calme.

Dans le village de Krikouma, plusieurs personnes déterminées à protéger leur vote sont sur le pied de guerre, prêtes à en découdre avec d’éventuels fauteurs de trouble.

Un homme proche d’un candidat à l’élection municipal, a annoncé que son véhicule a été attaqué dans ce village.

Plusieurs renforts de forces de l’ordre ont été déployés dans la ville pour assurer la sécurité de ces élections couplées qui mettent en scène de gros calibres de la politique locale, d’un côté, Mabri Toikeusse (RHDP) et Siki Blon Blaise (Indépendant), pour les régionales, et de l’autre, Flindé Albert, Tia André et Konaté Sidiki, pour les municipales.

(AIP)
Gso/kp

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires