Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Déjeuner-débat de l’Onuci : "La Réforme de l’Armée : quelles futures Forces Républicaines pour la Côte d’Ivoire ?"
Publié le jeudi 2 mai 2013  |  Ministères


Défense
© Ministères par BIPA
Défense : le Général Touré Sékou dépeint la nouvelle armée ivoirienne
Lundi 29 avril 2013. Abidjan. Déjeuners–Débats de l’Onuci et de la Fondation Friedrich Ebert sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (Rss). Le Général de Brigade Touré Sékou, Chef d’État-Major Général Adjoint chargé des Opérations (CEMGAO) a exposé la vision du Président de la République



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Dans le cadre des Déjeuners –Débats de l’Onuci et de la Fondation Friedrich Ebert sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (Rss) ; le Général de Brigade Touré Sékou, Chef d’État-Major Général Adjoint chargé des Opérations (CEMGAO) représentant le Chef d’Etat-Major Général des FRCI ; a exposé la vision du Président de la République Chef Suprême des Armées.

‘’Aux grands maux, les grands remèdes, dit l’adage’’. Le Général de Brigade TOURE SEKOU (CEMGAO), représentant le Général de Corps d’Armée SOUMAÏLA BAKAYOKO, a répondu présent à l’invitation de la quatrième édition des Déjeuners-Débats sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS), au siège de l’ONUCI à SEBROKO.

Devant d’illustres personnalités des Nations Unies en Côte d’Ivoire, des représentants des partis politiques (Cap-UDD, FPI….) ; de la société civile (LIDHO, APDH, RASALAO, TERRE D’ESPERANCE…..); le Général de Brigade TOURE SEKOU a échangé sur des sujets très sensibles portant sur le secteur de la sécurité en Côte d’Ivoire pendant près de trois heures d’horloge.

Dans son intervention introductive liminaire, le Général TOURE SEKOU a exprimé, au nom du Chef d’Etat-Major Général des FRCI, en mission hors du pays, toute sa gratitude aux participants d’avoir accepté d’effectuer nombreux le déplacement pour ce Déjeuner-Débat.

Abordant le thème du jour ; le Représentant du Chef d’Etat-Major Général des FRCI a fait un bref rappel de l’histoire de notre pays et des crises qui ont secoué la jeune République au cours de cette dernière décennie ; et par ricochet sa ‘’petite Armée’’.

Deux crises (celle du 19 septembre 2002 et la crise postélectorale), qui selon le Général TOURE SEKOU, ont fortement éprouvé l’outil de défense et affaiblit l’Armée et sa chaîne de Commandement en la politisant.

Devant ce triste tableau, le Général TOURE SEKOU a poursuivi son exposé, en expliquant la vision du Chef Suprême des Armées, sur la Reforme de l’Armée dans son adresse à la Nation, à l’occasion de la création des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), le 17 mars 2011, au plus fort de la crise postélectorale :

« ….Ma vision pour la nouvelle Armée, sera d’installer un nouvel état d’esprit, un nouveau code de conduite au service de tous les citoyens, afin de contribuer efficacement à l’édification de la Nation ivoirienne démocratique, unie et moderne …».

Cette vision du Président de la République se décline en quatre axes d’actions majeures qui peuvent se résumer comme suit :

1. La défense de l’intégrité du territoire pour assurer la survie de la Nation.
2. La Sécurité des personnes et des biens, sans distinction.
3. Le renforcement de la cohésion nationale, avec l’Armée comme un puissant exemple d’instrument de cohésion nationale.
4. L’appui au développement et le soutien à la population.

Ce sont toutes ces actions couplées à l’effort de la communauté internationale qui doivent concourir à mettre en place une véritable Armée Républicaine, respectueuse des lois et des institutions. Et cela n’est possible que si et seulement si, la réorganisation de la nouvelle Armée épouse l’éthique militaire : une Armée au service de la Nation et de la paix sous régionale ; a-t-il conclu.
Suite à ce brillant exposé et sans formalisme de prise de parole, le Général TOURE s’est prêté aux nombreuses questions de l’auditoire. Tour à tour, les différents participants ont apporté en guise de participation constructive, leurs propositions et contributions pour accompagner les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire, dans leur quête de sécurisation des personnes et des biens ; et de sauvegarde de l’intégrité territoriale.

C’est pourquoi, satisfait de ce Déjeuner-Débat avec toutes les composantes de la société civile, le Général de Brigade TOURE SEKOU n’a pas manqué de réaffirmer l’esprit de discipline et de neutralité que doit observer tout militaire dans la nouvelle politique de défense de la Côte d’Ivoire.

Gageons que cette quatrième édition du Déjeuner-Débat de l’ONUCI jette les bases saines dans l’esprit de tous les participants et augure des lendemains meilleurs pour une Armée Républicaine souhaitée par chaque ivoirien.

Source : BIPA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires