Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4410 du 6/5/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Malaise au sein de l’armée : 600 Frci en colère, menacent
Publié le lundi 6 mai 2013  |  Notre Voie




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Intégrés au sein des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) après l’installation d’Alassane Dramane Ouattara au pouvoir, le 11 avril 2011, des ex-rebelles, au nombre de 600, sont de plus en plus menaçants. Selon des sources militaires concordantes, ces 600 éléments des Frci sont en colère parce qu’ils n’ont pas encore perçu leur salaire depuis quatre mois. Période à laquelle, ils ont pourtant reçu leurs différents numéros matricules faisant d’eux officiellement des soldats des Frci. A l’état-major des armées, a-t-on appris, cette situation des 600 Frci sans salaire est gérée avec beaucoup de précaution. Pour en savoir davantage, nous avons tenté, hier, de joindre en vain, le Colonel-Major Soumahoro, nouveau commandant des forces terrestres des Frci. Du côté du ministère délégué à la Défense, une source autorisée nous a confié n’avoir aucune information précise relativement à cette affaire. « Je n’en suis pas informé. Il faut plutôt voir du côté de l’état-major », nous a-t-elle dit. Une façon sans doute de garder le silence devant ce malaise qui ronge l’armée depuis un peu plus de quatre mois. A l’instar d’autres malaises dont la chasse aux sorcières contre les ex-Fds soupçonnés d’être des pro-Gbagbo.

Didier Depry

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires