Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2905 du 21/5/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Après Kkb: Jean Blé Guirao et l’Udpci mettent le feu au Rhdp
Publié le mardi 21 mai 2013  |  Le Temps


Blé
© Autre presse par DR
Blé Guirao, Membre de la Commission Organisation Mobilisation du RHDP


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

18 mai 2005 – 18 mai 2013, célébration dans la déchirure. Cela fait huit ans que quatre partis politiques – Rdr, Pdci-Rda, Udpci et Mfa, et des factions rebelles qui se réclament (?) de l’héritage de l’ancien chef de l’Etat, Félix Houphouët-Boigny vivent ensemble. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la commémoration de cette cohabitation se fait dans le chahut, les quolibets, le désordre, les accusations, les invectives. Au point que les observateurs n’hésitent plus à dire que ces diatribes annoncent la déchirure de l’alliance : Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (Rhdp). Le malaise est grand. En démontrent les dernières sorties de deux leaders de jeunesses, Kouadio Konan Bertin (Kkb) du Pdci-Rda et Jean Blé Guirao de l’Udpci. Si Blé Guirao estime que le moment est venu de «tirer la sonnette d’alarme», force est de reconnaître que ces sorties couplées pourraient précipiter l’implosion que redoutent les plus gros bénéficiaires de l’alliance. Ceux-ci se trouvent d’abord au Rdr d’Alassane Ouattara un parti dont l’appétit gargantuesque est centre des débats. A ceux-là l’on peut accessoirement ajouter Henri Konan Bédié, le président du Pdci et sa petite coterie qui lui est inféodée. « Depuis 2001, on ne peut pas gagner une élection en Côte d'Ivoire, si on n'est pas armé », a réagit, le mercredi 15 mai, Kkb, à un article volontairement vindicatif d’un journal proche d’Alassane Ouattara qui titrait à ce propos : «depuis 2001, le Pdci n’a jamais gagné une élection». Pour le président de la jeunesse du vieux parti «le Pdci ne fait pas bon ménage avec les armes». Avant de rappeler son ingratitude à Alassane Ouattara et aux siens : «Je voudrais dire au Rdr qu'on ne traite pas un allié comme il le fait. Nous avons un passé très récent (…) On ne crache pas dans la soupe qu'on a mangé, hier». A cette conférence, l’on notait la présence remarquée du président de la jeunesse de l’Udpci, Jean Blé Guirao. Un «soutien» que Kkb a salué tout en le qualifiant de «surprise». Deux jours après, au cours d’un panel avec la presse, Jean Blé Guirao dévoile alors l’action concertée avec son homologue du Pdci-Rda pour en ressortir la complicité inhérente. «L’allié Mfa n’est plus dans le gouvernement commun et est tenu loin malgré les appels de son leader. L’arrogance et le manque d’humilité ont pris le dessus, les gens sont devenus trop suffisants, méprisants et inaccessibles. Tout le monde est taxé d’être contre le Président Ado», a-t-il diagnostiqué. Avant de voler dans les plumes de l’allié «arrogant». «En tout cas, j’observe et je suis d’accord avec Kkb que notre allié qu’on a soutenu au second tour conformément à nos engagements communs, sous nos yeux, est en train de nous clochardiser comme s’il s’apprêtait à nous divorcer. Les actes parfois parlent plus que la parole et sont synonymes de notre volonté d’agir». Dans la forme comme dans le fond, Blé Guirao est resté dans les termes du discours de son prédécesseur Kkb. Comme c’est le cas de la reponse à l’appel à l’union patriotique lancé par le Fpi. «Depuis le 30 avril 1990, on a vu la gauche démocratique, on a vu le front républicain, on est en train de voir le Rhdp. Demain, je ne serai pas surpris de voir autre chose car rien n’est immuable sur cette terre des hommes». Et pour boucler la boucle, Blé Guirao a annoncé ce même vendredi 17 mai 2013, comme l’a précédemment fait Kkb, le mercredi 15 mai, un candidat Udpci à l’élection présidentielle de 2015. «L’Udpci aura donc son candidat comme le stipule la plate-forme du Rhdp mais l’Udpci aura son candidat pour rester en conformité avec la volonté de l’écrasante majorité de nos militants», a fait savoir Blé Guirao

S. Allard

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires