Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2906 du 22/5/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Après les municipales à Abobo : Les militants du Pdci en colère
Publié le mercredi 22 mai 2013  |  Le Temps




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les militantes et militants du Pdci-Rda d’Abobo 3 ne décolèrent pas contre la direction de leur parti, suite aux élections municipales du 21 avril 2013. A travers une lettre de protestation adressée le mercredi 15 mai 2013, au secrétariat général de ce parti, dont nous avons reçue copie, ces militants dénoncent le mépris de la direction à leur égard. De quoi s’agit-il ? De fait, ces femmes et ces hommes récusent le délégué communal d’Abobo 3, à savoir Kouamé Benzème.

Parce qu’il a selon eux, injurié le président du Pdci-Rda et battu campagne pour le Rdr. «Nous militants et militantes du Pdci-Rda de la délégation Communal d'Abobo 3, vu la candidature du délégué Kouamé Benzème au conseil municipal sur la liste du Rdr, vu les propos désobligeants tenus par Kouamé Benzème et consorts à l'égard du président du parti pendant la campagne électorale pour les municipales à Abobo, vu la lettre officielle et le procès verbal de la réunion du 27/02/2013 des secrétaires généraux de sections du Pdci-Rda d'Abobo 3 adressés à la direction du parti, vu la décision présidentielle de suspension du délégué Kouamé Benzème, vu la décision présidentielle de nomination de Koné Siaka comme délégué intérimaire d’Abobo 3, vu la décision présidentielle du 003/2013 pp/cab du 06 mai 2013 de levée de suspension des militants Pdci-Rda candidats indépendants pendant les élections municipales, vu que Kouamé Benzème a été candidat Rdr et non indépendant et est élu conseiller municipal Rdr et siègera au conseil Municipal de la commune d'Abobo en tant que Rdr et non indépendant, nous militants et militantes du Pdci-Rda d'Abobo 3, protestons vigoureusement contre l'autorisation de la direction du parti de permettre Kouamé Benzème de tenir une réunion du Pdci-Rda en qualité de délégué alors qu'il demeure frappé par la décision de suspension», s’insurgent-ils. Ces militants du Pdci s’opposent donc au retour à peine voilé de Kouamé Benzème en qualité de délégué communal d'Abobo 3, parce qu'il n'incarne plus les idéaux fondateurs du Pdci-Rda. C’est pourquoi, ils le récusent comme délégué pour avoir participé aux côtés du Rdr au vol de la victoire du Pdci-Rda aux municipales à Abobo. «Nous mettons en garde Kouamé Benzème contre tout agissement tendant à usurper le titre de délégué d'Abobo 3, et demandons à la haute direction de notre parti de prendre ses responsabilités en faisant droit aux décisions de la base», conseillent ces militants en colère. Par ailleurs, ils ne reconnaissent plus non plus M. Ouattara Kouakou en qualité de coordinateur Jpdci et Mme Coulibaly Cécile en qualité de présidente Ufpdci d’Abobo 3. Car ces derniers ont œuvré selon leurs dires, à ternir l’image du parti de concert avec Kouamé Benzème.

F. Tété

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires