Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Jour Plus N° 2744 du 30/5/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Société

Promotion de l’excellence dans la région du Béré: Tamla offre 10 millions de fcfa de kits scolaires aux meilleurs élèves
Publié le mardi 4 juin 2013  |  Le Jour Plus


Promotion
© Le Jour Plus par DR
Promotion de l’excellence: La Mutuelle de Développement de Mankono-Béré (MUDEM-BERE) du président Tamla offre 10 millions de fcfa de kits scolaires aux meilleurs élèves de la région du Béré
Samedi 1er juin 2013. Lycée municipal de Mankono. La Mutuelle de Développement de Mankono-Béré (MUDEM-BERE) du président Tamla offre 10 millions de fcfa de kits scolaires aux meilleurs élèves de la région du Béré


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Mutuelle de Développement de Mankono-Béré (MUDEM-BERE), a organisé le samedi 1er juin 2013, la deuxième édition de la cérémonie de remise de prix aux meilleurs élèves de la Région du BERE. La rencontre s’est déroulée dans la cour du lycée municipal de Mankono, chef lieu de la Région. Elle a permis à Tamla Vagbama président du Conseil d’Administration de la MUDEM-BERE d’offrir un lot de des kits scolaires et des enveloppes d’une valeur totale de 10 millions de fcfa en plus des diplômes à 145 élèves désignés meilleurs de leurs promotions respectives des classes de 6ème à celles de la terminale. Ces lauréats dont 31 filles sont issus de 10 établissements secondaires (07 du publique et 03 du privé) , situés dans les localités de Mankono, Sarhala, Dianra, Kounahiri, Bouandougou et Tieningboué en plus du Centre Technique de Formation (CTF) de Mankono. La MUDEM-BERE, par le truchement de son président a également fait dont de 332 ouvrages au lycée municipal de Mankono pour constituer sa bibliothèque afin d’aider au renforcement des capacités des élèves. Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Cissé Ibrahim Bacongo, fils de la Région et lui-même membre de la MUDEM-BERE, a offert 10 ordinateurs aux administrations de certains de ces établissements et à la Direction Régionale de l’Education Nationale. Président de cette cérémonie, le ministre Cissé Bacongo a été représenté par le vice président de l’Université Naguy Abroguoua le professeur Coulibaly Lanciné. Rappelons que pour cette édition 2013, la meilleure des meilleurs élèves de la Région du BERE est Traoré Anna Fatoumata Bintou Founé 11 ans en classe de 5ème 7 au lycée municipal de Mankono. Elle a obtenu une moyenne annuelle de 18,80. A la première édition en 2012, elle été aussi la meilleure des élèves des classes de 6ème du département de Mankono. Pour l’importance que revêt cette fête de l’excellence, le maire de Mankono, Madame Dosso Kossara, s’est dite heureuse que « cette consécration soit devenue une institution ». Quant à Atté Epouant Simon proviseur du lycée municipal de Mankono, il n’a pas voilé les sentiments de joie qui l’animent s’adressant au président de la MUDEM-BERE : « nous ne cesserons jamais de vous dire merci pour toute l’attention que vous portez aux élèves du BERE », a-t-il dit. Le président de la MUDEM-BERE Tamla Vagbama a adressé sa reconnaissance au ministre Bacongo en ces termes : « le ministre Cissé Ibrahim Bacongo est notre espoir, notre espérance pour le BERE ». Tamla Vagbama a également mis d’avantage de baume au cœur des élèves et enseignants de la région en leur promettant que « l’année prochaine ce sera plus grand ». Toutefois, le donateur a émis la préoccupation suivante : « nous nous sentirons plus heureux si au sortir de cette cérémonie, nos enfants ont plus le gout des études, de la connaissance ». Le représentant du ministre Bacongo le professeur Coulibaly Lanciné a rappelé aux élèves pour sa part que « pour être lauréat ils doivent tourner le dos à la violence ». Car selon lui, « ceux qui font la violence sont aux antipodes de l’excellence ». Tano Amoin Sylvie porte-parole des récipiendaires a dit merci aux membres de la MUDEM-BERE et a demandé que Dieu leur donne « plus de courage pour poursuivre l’œuvre ».

MARCEL TIM
Envoyé spécial à Mankono

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires