Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3402 du 4/6/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Université Félix Houphouët-Boigny : La Chambre de commerce européenne recrute
Publié le mercredi 5 juin 2013  |  Le Nouveau Réveil


Enseignement
© Banque Mondiale par DR
Enseignement supérieur : Madani Tall rassure les étudiants
Mardi 18 décembre 2012. Photo: Madani Tall, Directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Togo et le Burkina Faso à l’occasion d’un débat à l’amphi A de l’université Félix Houphouët-Boigny, en présence de sa présidente, Bakayoko Ly Ramata et des partenaires du privé


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Ils seront de moins en moins nombreux les étudiants qui, après leur formation académique resteront sur le carreau. La Chambre, de commerce européenne a conduit une délégation qui s’est entretenue le mercredi 29 mai dernier avec les responsables de l’Université Félix Houphouët-Boigny. Il était question pour la délégation de la Chambre européenne, conduite par Mme Oddveig Arrhus, directrice d’Eurocham, Henry Bédarida, Dg de manutention, Thierry Colatrelle, Dg de Kpmg, d’exprimer ses besoins en matière d’emploi. «Il est inscrit dans nos missions d’engager des dialogues en vue d’améliorer tout ce qui est climat économique» a, d’entrée, fait savoir Oddveig Arrhus au nom de la délégation. Elle a présenté la Chambre de commerce européenne qui regroupe en son sein plus de 100 entreprises en Côte d’Ivoire, et qui emploie 60.000 personnes dont 1.000 recrutements par an. Henry Bédarida et Thierry Colatrella ont dressé le catalogue des besoins de la chambre et les attentes de ses entreprises. « Nous envisageons de travailler en synergie avec l’université afin de répondre à nos besoins d’emplois. Nous voulons des formations qui soient adaptées aux besoins de nos entreprises. Parce que la carence de professionnels sur le marché du travail et le manque de qualification des demandeurs d’emploi est un problème ici. Or nous savons tous que sans les ressources humaines de qualité, nous ne pouvons avancer». Et aux émissaires de la Chambre de commerce européenne d’ajouter, «Il est important que le dialogue se fasse afin de répondre très rapidement à nos missions en la matière. Nous devons donc réfléchir à comment mettre en place des passerelles qui feront que les jeunes diplômés puissent intégrer nos entreprises. Donc nous avons besoin de savoir qui vous formez et voir les axes de collaboration». La présidente de l’Université, Bakayoko Ly Ramata, et ses collaborateurs, très heureux de cette opportunité qu’offre la chambre aux étudiants ivoiriens, a salué cette initiative. Le partenariat qu’entendent signer les deux structures, la chambre de commerce européenne et l’université doit entrer en vigueur dès le mois de septembre. Mais les doyens des Ufr ont exprimé leur volonté de le voir entrer en vigueur le plus tôt possible. Une prochaine rencontre est prévue pour finaliser ce partenariat qui vient comme une réponse au problème d’emplois jeunes. Mais répondre à un besoin criant de faire face au chômage galopant de jeunes diplômés qui sortent des universités et grandes écoles et qui restent avoir un premier emploi dans notre pays. vivement que ce partenariat se matérialise le plus tôt possible pour le bonheur de milliers d’étudiants.

JEAN PRISCA
jeanprisca77@yahoo.fr

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires