Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Promotion de la Jeunesse / Mise en place du Conseil National de la Jeunesse : Le Ministre Alain Lobognon aux jeunes : « Soyez des modèles. »
Publié le lundi 10 juin 2013  |  Ministères


Le
© Ministères par Guy Lasme
Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs rencontre les organisations de jeunesses
Lundi 10 juin 2013. Plateau. Salle de conférence du ministère la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs. M Alain Lobognon a rencontré dans le cadre de la mise en place des comités locaux du Conseil National de la Jeunesse de Côte d’Ivoire (CNJCI), les organisations de jeunesses.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs a rencontré dans le cadre de la mise en place des comités locaux du Conseil National de la Jeunesse de Côte d’Ivoire (CNJCI), les organisations de jeunesses ce lundi 10 juin 2013 aux environs de 16 heures à la salle de conférence dudit Ministère.
C’est une salle archi-comble qui a refusé du monde en présence du Ministre Alain Lobognon . Et ce, à un mois des élections qui permettront la mise en place des instances du CNJCI.
Le Ministre de tutelle a abordé différents points dont le programme électoral, le guide électoral et sa vision de la jeunesse ivoirienne des lendemains futurs.
L’élection des membres des instances du CNJCI doit être l’occasion selon le Ministre de permettre aux jeunes ivoiriens de poser au plan national les préoccupations de la jeunesse ivoirienne au premier responsable, le chef de l’Etat. Le CNJCI dans ses objectifs, doit être aux dires du Ministre cet interlocuteur soucieux des préoccupations réelles des jeunes auprès du Président de la République : une jeunesse responsable sachant exprimer tous les maux, souhaits et ambitions qui l’animent depuis ces années.
Au plan international, c’est une jeunesse qui représentera à travers le CNJCI la Côte d’Ivoire aux grandes instances internationales afin de ne pas être en marge des décisions mondiales relatives à sa cause. Pour lui, les futurs membres du CNJCI doivent être capables de défendre les intérêts de la jeunesse. Raison pour ces membres d’être des jeunes responsables et outillés aux décisions internationales. Il a surtout souhaité que le futur CNJCI soit apolitique, dénué de toute connotation partisane. D’ailleurs, a-t-il rappelé, seuls 20 % seulement des jeunesses des partis politiques seront représentés.
L’élection sera conditionnée selon le Ministre par la détention de la Carte Jeune(CJ) pour les jeunes âgés de 16 ans (car ne disposant pas de la Carte Nationale d’Identité(CNI)) ou la CNI (ou CJ) pour ceux âgés de 18 ans à 32 ans.
Le Ministre a également signifié aux jeunes sa préoccupation de voir une jeunesse investie dans tous les domaines de l’activité économique et non celle oisive, laissée pour compte. Raison pour laquelle, il a souhaité des élections transparentes, dénuées de toute fraude, qui permettront plus tard de rallonger le budget consacré à la jeunesse. L’économie de mots qui n’était pas au rendez-vous, a levé un coin de voile des ambitions du Ministre pour la jeunesse ivoirienne.
En effet, l’homme qui a regretté le peu d’attention accordée à la jeunesse, a interpellé la presse pour ses penchants à dépeindre la jeunesse sous un visage cynique, comme étant auteur de plusieurs délits. Et non une jeunesse responsable, ambitieuse, civique : « Combien sont-elles ces presses qui s’intéressent aux préoccupations des jeunes notamment les aides qui leur sont accordées dans le cadre de leur insertion ? » S’est-il interrogé, prenant à témoin la récente remise de chèques de 314 millions de FCFA accordés à 21 jeunes promoteurs de projets dont la presse en a fait peu d’écho.
Levant la séance après plus d’heure trente d’échanges, le Ministre a promis à ses ‘’invités’’ la mise sur pied d’un CNJ capable de répondre aux besoins et préoccupations, sources d’une jeunesse émergente.

CELLCOMM/MPJSL.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires