Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Loukoïl prend le contrôle d’un bloc pétrolier au large de la Côte d’Ivoire
Publié le mardi 11 juin 2013  |  AFP


Photo
© Autre presse par DR
Photo d`illustration du numéro deux russe du pétrole, Loukoïl


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

MOSCOU - Le numéro deux russe du pétrole, Loukoïl, a annoncé mardi l’acquisition d’une part majoritaire dans un projet pétrolier au large de la Côte d’Ivoire, contrôlé jusqu’à présent par la société nigériane Taleveras Energy.

La transaction, dont le montant n’a pas été précisé, porte sur 65% du bloc CI-504, près du gisement pétrolier Baobab dans le golfe de Guinée, a indiqué le groupe privé russe dans un communiqué.

Taleveras conserve 25% du projet, les 10% restant appartenant au groupe public ivoirien Petroci, est-il ajouté.

Le bloc 504 présente une surface de près de 400 kilomètres carrés, pour des profondeurs allant de 800 à 2.100 mètres.

Loukoïl, qui contrôle déjà quatre blocs dans les eaux ivoiriennes, prévoit de mener des études sismiques d’ici à janvier 2014, puis d’y forer deux puits à des fins d’exploration.

Actuellement un producteur très modeste de pétrole, la Côte d’Ivoire encourage les compagnies pétrolières à prospecter dans ses eaux, dans l’espoir qu’elles y découvrent des réserves voisines de celles, importantes, trouvées au large du Ghana.

gmo/lap/aub

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires