Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Politique

Justice et Droits de l’Homme - Gnénéma M. Coulibaly félicite les nouveaux membres de la CNDHCI
Publié le jeudi 13 juin 2013  |  Ministères


Justice
© Ministères par DR
Justice : Gnénéma M. Coulibaly félicite les nouveaux membres de la CNDHCI
Les nouveaux membres de la Commission Centrale de la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) ont reçu officiellement des mains du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques, Monsieur Gnénéma Mamadou COULIBALY, leurs instruments de désignation le lundi 10 juin 2013, à la salle de conférence dudit ministère.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Suite au décret N°2013-352 du 22 mai 2013, portant leur nomination à la Commission Centrale de la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI); les nouveaux membres de la CNDHCI ont reçu, officiellement, des mains du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques, Monsieur Gnénéma Mamadou COULIBALY, leurs instruments de désignation. C’était ce lundi 10 juin 2013, à la salle de conférence dudit ministère. Le Garde des Sceaux a, au cours de cette rencontre, félicité au nom du gouvernement ivoirien et au sien propre, ceux qui ont désormais la lourde tâche de défendre et de protéger les droits de l’homme en Côte d’Ivoire, pendant les cinq (5) prochaines années. Considérant leur mission comme un sacerdoce, le ministre a invité les uns et les autres à user de leurs expériences professionnelles pour remplir leurs tâches avec objectivité. Il nourrit, par ailleurs, l’espoir que le futur président de la CNDHCI (la désignation s’est faite dans l’après-midi du lundi 10 juin et sera validée en conseil des ministres avant d’être rendue public) saura créer une ambiance de famille en leur sein. La CNDHCI, est indépendante, c’est dire que ses membres, n’auront pas à se référer à la partie qui les a désignés. Pour finir, le Garde des Sceaux a exigé d’eux, des critiques constructives aux fins d’une amélioration des effets de la CNDHCI, avant de remettre officiellement à chacun, l’instrument de sa désignation.
Direction de la Communication, du Ministère de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires