Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 1113 du 14/6/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Yopougon/ En guise de remerciements: Doukouré Moustapha offre 350 complets de pagne aux femmes
Publié le vendredi 14 juin 2013  |  Le Mandat




 Vos outils




Elles l’ont soutenu pendant la campagne. Elles lui ont donné leurs voix. Malheureusement, le sort en a décidé autrement. Le candidat Doukouré Moustapha n’a pas eu la faveur du suffrage universel dans la commune de Yopougon pour des raisons que l’on sait. Mais, elles continuent de le soutenir. Puis, pour démontrer que leur candidat a été injustement débouté de la mairie, elles ont fait des Sit-in à la Cour Suprême, à la Présidence, Chez la Première Dame, à la CEI. Elles ont même reçu des coups de gaz lacrymogène. Malgré tout cela, elles demeurent toujours avec lui. En guise de reconnaissance, le Maire Doukouré Moustapha les a réunies les femmes de Yopougon. Elles ont été reçues hier, au QG de Campagne pour leur dire merci en leur offrant 350 complets de pagnes. « Je suis toujours heureux et fier de vous recevoir, de vous rencontrer. Je veux dire que mon plaisir est immense. Chaque fois que je vous vois si nombreuses, si chaleureuses. Aujourd’hui, je vous ai demandé de venir plus spécialement pour vous dire merci. Malgré tout ce qui s’est passé, vous avez gardé un moral très fort, très haut. Je voudrais vraiment vous féliciter pour cela. De toute façon, Dieu seul sait qui est le vrai maire de Yopougon. Pour cela, je suis venu les mains chargées de cadeaux. Ça ne peut pas satisfaire tout le monde. Mais, il faut toujours commencer quelque part. Je vous fais un petit cadeau de 350 complets de pagnes », a-t-il déclaré. “ La loi, c’est la loi. Même si elle n’est pas bonne. C’est la loi quand-même. Nous prenons acte de ce que la Cour Suprême a décidé”. Monsieur doukouré Moustapha a demandé aux femmes de se mettre en ordre de bataille. « Restez sereines et surtout solidaires. Vous avez créé une sorte de familles. Vous devez vous ouvrir à toutes les autres femmes de Yopougon » a-t-il exhorté ses invitées.

Francis Aké

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires