Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



L’Inter N° 4510 du 15/6/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Sport

Football/5è journée des éliminatoires Coupe du monde 2014 : Tanzanie-CIV Eléphants, la victoire à tout prix
Publié le samedi 15 juin 2013  |  L’Inter


Eliminatoires
© Abidjan.net par Liz Paba (Photo d`archive)
Eliminatoires Mondial 2014 : avant Côte d`Ivoire - Gambie, Sabri Lamouchi face à la presse.
Vendredi 31 mai 2013. Treichville. Siège de la FIF. Le sélectionneur des Eléphants, Sabri Lamouchi a animé une conférence de presse sur ses choix des joueurs avant le match contre la Gambie.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les Eléphants de Côte d'Ivoire se trouvent depuis le jeudi 13 juin 2013 à Dar-Es-Salam (Tanzanie) où ils sont arrivés par vol spécial. Les pachydermes ivoiriens vont rencontrer dimanche 16 juin sous le coup de 12h (GMT), les Tarifas Stars locaux au national Stadium de Dar-Es-Salam dans le cadre de la 5è journée du second tour des éliminatoires du Mondial 2014. Après avoir défait les Scorpions de Gambie (3-0), les pachydermes ivoiriens devraient enchaîner face à la Tanzanie. Il faut absolument une victoire à Lamouchi et ses poulains pour empocher la qualification pour le dernier tour avant terme. Et les pachydermes en ont les moyens. Victorieux des mêmes tanzaniens sur leurs propres installations il y a un an (2-0), les Ivoiriens devraient récidiver. Lors de sa conférence de presse avant le départ pour Dar-Es-Salam, Sabri Lamouchi s'est voulu clair. « Le match face à la Tanzanie sera un autre match », avait lâché le sélectionneur en allusion au match contre la Gambie où certains joueurs comme Salomon Kalou n'avaient pas été alignés compte tenu de l'état du terrain. S'il perd Tioté Cheick, qui a écopé d'un carton jaune, il retrouve Gervinho. Et pour ne rien laisser au hasard, en dehors de Tioté, Lamouchi a débarqué avec 26 joueurs au risque même de maintenir dans le groupe, des garçons comme Abdul Razack et Gosso Gosso qui se sont mal illustrés lors de la dernière séance d'entraînement ici au stade Félix Houphouët-Boigny. Autant dire qu'ils n'ont pas été sanctionnés après la bagarre qui les a opposés. Un mauvais signal et une preuve supplémentaire de ce que rien n'a changé dans cette sélection. Dès leur arrivée, les Eléphants ont pris leurs quartiers au Ledger Plaza, à Bahari Beach, en bordure de mer. Hier venderdi 14 juin, ils ont eu une promenade au programme à 12h 30. Une séance d'entraînement devait suivre sous le coup de 16h.

Litié BOAGNON

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires