Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment

Région

Le préfet de Man salue le fair-play politique de Flindé
Publié le dimanche 16 juin 2013  |  AIP




 Vos outils




Man – Le préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man, Soro Kayaha Jérôme qui présidait samedi la cérémonie d’installation de la nouvelle équipe municipale de la ville a estimé que le maire sortant, Flindé Albert, est un grand démocrate qui a montré la voie pour le développement de Man.

En dépit de sa défaite à l’élection du 21 avril, Flindé Albert a accepté de siéger dans la nouvelle équipe comme simple conseiller municipal et a participé en personne à la première réunion qui a installé la municipalité désormais dirigée par Dr Tia André.

Albert Flindé a même préparé avec célérité les dossiers pour favoriser la passation de charges qui a immédiatement suivie l’élection du maire et de ses adjoints, a-t-on appris.

« Je voudrais saluer Flindé qui a fait preuve d’un esprit qui est allé au-delà de tout. C’est un vrai démocrate et mon émotion est telle que je n’ai pas de mots », a déclaré le préfet de région. Il a regretté les absences de huit conseillers issus tous d’une autre liste perdante du scrutin et demandé à tous de se mettre au service des populations de Man.

« On n’est plus au stade des partis politiques. L’Etat a fait exprès pour que vous vous retrouviez tous dans le même conseil car le développement n’a pas de couleur politique », a-t-il poursuivi.

L’ancien maire, Flindé Albert a souhaité que la politique reste en veilleuse pendant les cinq prochaines années afin que les nouveaux responsables municipaux puissent dérouler leur programme, pour le bonheur de tous.

C’est la tête de liste victorieuse, Dr Tia André, candidat unique, qui a été porté à la tête de la commune à l’unanimité des 37 conseillers présents. Le nouveau maire a décidé de s’attaquer dès maintenant à la question de la voirie municipale, abondamment décriée par les habitants de Man.

(AIP)
gso/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires