Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage

Partenariat
© Abidjan.net par DR

Partenariat
© Abidjan.net par DR




 Autres articles

Comment

Art et Culture

Des Instituts italiens s’engagent pour créer une technopole à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody
Publié le vendredi 28 juin 2013  |  Ministères


Partenariat
© Abidjan.net par DR
Partenariat scientifique et technonlogique: Signature d`un accord entre l’Université Félix Houphouët-Boigny et deux institutions italiennes
Jeudi 27 juin 2013. Abidjan. L` Istituto Superiore Mario Boella et le Consortium international inter-universitaire pour le développement de l’oncologie et l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody signent un accord de partenariat.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

L’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody et deux institutions scientifiques italiennes, Istituto Superiore Mario Boella et le Consortium international interuniversitaire pour le développement de l’oncologie (CIISO), ont signé, ce jeudi 27 juin 2013, une convention de partenariat destinée à développer la recherche et la formation entre les deux pôles que sont la Côte d’Ivoire et l’Italie, notamment dans la télémédecine.

Cet accord de coopération scientifique et technologique inclut des stages pour les enseignants et des bourses pour les étudiants ivoiriens.

Istituto Superiore Mario Boella est un centre supérieur de recherche qui compte 120 chercheurs spécialisés en TIC appliquées de grands programmes stratégiques dont l’e-santé et l’énergie intelligente. C’est ce groupe qui va exécuter le projet de pole technologique.

Le CIISO est sollicité pour son expertise en télémédecine en partenariat avec NTT (New Tera Technology), une compagnie italienne spécialisée dans les projets de pôles technologiques, dans les réseaux de télécommunications et dans la sécurité.
.
M. Bruno Raso, qui conduit la délégation italienne et coordonne les activités de coopération, a souligné qu’il s’agit d’une expérience dont les bénéfices sont mutuels pour les Ivoiriens et les Italiens. Il appartiendra à l’Université de Cocody, a-t-il dit, de catalyser les divers points et avantages tirés de ce partenariat.

Le choix du partenaire italien s’explique par son expertise internationale reconnue. Le but de la présidente de l’Université de Cocody, Pr Bakayoko-Ly Ramata, est de s’approprier ce savoir-faire pour offrir à la société ivoirienne un potentiel humain spécialisé et capable de relever les défis futurs du développement pour une Cote d’Ivoire émergente.

Toutes les personnalités présentes ont d’ailleurs reconnu que cette initiative est un gros investissement très profitable à la nation ivoirienne.

C’est le fruit des démarches entreprises par la diaspora ivoirienne sous l’impulsion M. Bakayoko Mahamoud, résident depuis 20 ans en terre italienne, comme a tenu à le souligner la présidente de l’Université Félix Houphouët-Boigny. Cette dernière, depuis sa nomination à la tête de cette prestigieuse institution du savoir, ne ménage pas ses efforts pour hisser la première université ivoirienne sur le sommet des établissements d’excellence. Avant la délégation italienne, d’autres partenaires ont signé des accords similaires et toute cette dynamique de coopération est à mettre à l’œuvre d’une équipe, celle conduite par le professeur Bakayoko-Ly Ramata. À preuve, en décembre 2012, la Présidente de l’Université Félix Houphouët-Boigny a été décorée et faite membre de l’Académie européenne pour les relations économiques et culturelles (AEREC).

Pour lesdits accords, les signataires sont : Prof. Bakayoko-Ly Ramata, Présidente de l’Université Félix Houphouët-Boigny, Corrado Ficorella, représentant du Prof. Aldo De Micheli, Président de CIISO, et Edoardo Calia pour Istituto Superiore Mario Boella. Une cérémonie à laquelle a assisté l’ambassadeur d’Italie en Côte ‘Ivoire, Alfonso Di Riso.
Tino Roja

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires