Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Aggreko étend son projet d’électricité en Côte d’Ivoire à 200 MW
Publié le mercredi 3 juillet 2013  |  African Press Organization (APO)


Cérémonie
© Primature par DR
Cérémonie d`inauguration de la centrale Aggreko
Lundi 1 juillet 2013. Abidjan. Vridi Canal. Centrale Thermique CIE. Le premier ministre, Daniel Kablan Ducan assiste à la cérémonie d`inauguration de la centrale Aggreko


 Vos outils




ABIDJAN, Côte d’Ivoire - Aggreko (http://www.aggreko.com), leader mondial des services d’alimentation électrique temporaire et de régulation de la température, a annoncé l’agrandissement de son projet d’électricité en Côte d’Ivoire avec l’ajout d’une capacité de production de 100 MW, élevant la production totale du projet à 200 MW. L’agrandissement de la centrale électrique a été officiellement inauguré par le premier ministre de la Côte d’Ivoire, Son Excellence Daniel Kablan Duncan, à l’occasion d’une cérémonie qui s’est tenue le 1er juillet sur le site du projet situé dans la capitale Abidjan.

L’évènement s’est également déroulé en présence du ministre britannique pour l’Afrique, le très honorable Mark Simmonds, et le ministre des Mines et de l’Énergie de Côte d’Ivoire, l’honorable Adama Toungara. La haute direction de CI-Energies et Aggreko était également présente.

L’usine d’Aggreko située dans la zone de Vridi à Abidjan est en service depuis 2010, lorsque la première capacité de 70 MW a été installée. Elle a ensuite été augmentée de 30 MW supplémentaires en 2011. Avec une économie en plein essor et une croissance du PIB d’environ 8,5 %, la demande en énergie a constamment augmenté ces dernières années. Les 200 MW du projet d’Aggreko injectent une capacité essentielle dans le réseau local, aidant à assurer le fonctionnement des infrastructures et services essentiels, tout en garantissant l’approvisionnement en électricité des utilisateurs professionnels et particuliers.

« Nous sommes ravis d’ajouter 100 MW supplémentaires au réseau national dans le cadre de notre programme visant à renforcer l’infrastructure énergétique à travers le pays », a commenté Amidou Traore, directeur général de CI-Energies. « Les 200 MW produits par l’usine d’Aggreko sont un aspect essentiel de la production d’énergie et nous aident à assurer l’approvisionnement de nos clients, tandis que nous développons nos programmes d’infrastructure à long terme. »

Les économies de toute l’Afrique se développent à un rythme phénoménal, ce qui exerce une pression croissante sur les infrastructures de production, de transmission et de distribution d’électricité. En ajoutant une alimentation électrique provisoire à grande échelle et rapide, les pays peuvent continuer à fournir l’énergie nécessaire pour soutenir la croissance économique alors que les gouvernements et les services publics travaillent pour mettre en service la nouvelle capacité de production.

« Notre projet en Côte d’Ivoire est un excellent exemple de la valeur qu’Aggreko offre à ses clients des services publics en Afrique », a déclaré Christophe Jacquin, directeur général d’Aggreko en Afrique du Nord et de l’Ouest. « Nous soutenons nos clients en apportant une capacité de production importante sur le réseau dans des délais très brefs et sans aucun investissement en capital. Nos solutions répondent à la pénurie de capacité de production d’énergie pour donner à nos clients la possibilité de continuer à fournir de l’électricité tout en travaillant pour combler le déficit d’approvisionnement en électricité.

Distribué par l’Organisation de la Presse Africain pour Aggreko plc.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires