Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Hygiène et Sécurité au travail : la sensibilisation lancée jeudi à Abidjan
Publié le mercredi 3 juillet 2013  |  CGECI


Cérémonie
© Abidjan.net par Atapointe
Cérémonie d’ouverture du Forum économique "Cgeci Academy"
Jeudi 16 mai 2013, Abidjan. Ouverture du forum économique organisé par le patronat ivoirien en présence du Premier ministre Kablan Duncan, représentant le Chef de l`Etat. Ph: Jean Kacou Diagou, président du patronat ivoirien.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI) organise en collaboration avec la Direction de la Santé et Sécurité au Travail et l’ensemble des acteurs du monde du travail, une campagne nationale d’installation des Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) au sein des entreprises.

Pour ce faire, un atelier de sensibilisation et de relance de la campagne nationale d’installation des CHSCT aura lieu le Jeudi 4 juillet 2013 de 14 h à 17h à la salle de conférence de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, au Plateau.

L’atelier vise la promotion du travail décent dans les entreprises de Côte d’Ivoire, renouveler l’adhésion des partenaires sociaux notamment des entreprises à la campagne en cours, obtenir leur implication effective et accroître ainsi l’impact de la Campagne Nationale d’Installation des CHSCT.

Le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) encore appelé Comité de Santé et Sécurité au Travail (CSST) est institué par la loi n°95-15 du 12 janvier 1995 portant Code du travail en ses articles 42.1 à 42.4.

Il s’agit d’un organe interne à l’entreprise et du seul cadre de concertation entre l’employeur et les travailleurs en matière de santé et sécurité au travail. Il est obligatoire pour les entreprises et établissement comportant plus de cinquante salariés.

De façon plus spécifique, il est chargé de l’étude des conditions d’hygiène et de sécurité dans lesquels sont assurés la protection et la santé et sécurité des travailleurs. Ses actions portent, entre autres, sur la surveillance de l’application des prescriptions législatives et réglementaires et il contribue à l’éducation des travailleurs dans le domaine de l’hygiène et de la sécurité.

L’expérience prouve que les entreprises dont les CHSCT sont fonctionnels arrivent à assurer à leurs travailleurs de meilleures conditions de travail, un milieu de travail sûr et salubre et partant une meilleure productivité.

Consciente de ce fait et en référence aux recommandations des dernières assises des Comités de Sécurité et Santé au Travail tenues à Cotonou au Benin, la Coordination Nationale des Comités de Sécurité et Santé au Travail présidée par la CGECI a entrepris, en collaboration avec la Direction de la Santé et Sécurité au Travail et l’ensemble des acteurs du monde du travail, une campagne nationale d’installation des CHSCT. Un calendrier d’installation a été adopté et de mai à décembre 2012, quarante-cinq (45) CHSCT ont été installés au lieu de cent (100) prévus.

Source : le Service de Commununication

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires