Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Diabo/ Mairie : Koumoin Konan René investi
Publié le mardi 9 juillet 2013  |  Le Democrate




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Entretenue par des tam-tams et toutes sortes d’intruments de réjouissance, les populations de Diabo, sorties nombreuses à la place de la mairie de ladite localité, ont donné un cachet spécial à la céremonie d’investiture du maire Koumoin Konan René, vendredi 05 juillet dernier. Le sous-préfet de Diabo, Firmin Yao Kouakou, représentant le préfet de Botro empêché, qui présidait cet évènement, a invité les cadres et les populations des 36 villages rattachés à la commune à apporter leur soutien au nouveau maire. « Il ne s’agit pas de voter le maire, mais de l’aider plutôt à vous aider. Car, sans votre soutien et vos idées, il ne pourra pas satisfaire à vos besoins. Pour cela, je vous demande d’assister aux séances des différents conseils que son équipe et lui auront à convoquer, afin de poser vos réels problèmes ; et pour que les objectifs que son équipe et lui se sont assignés aboutissent», a-t-il indiqué. Koumoin Konan René qui a reçu officiellement les attributs de Premier magistrat de la commune de Diabo, a remercié ses électeurs et les populations Gblos-Brès pour avoir accordé leur suffrage à la liste Union pour le Devéloppement de Diabo, qu’il a conduite. « Nous avons besoin de vos bénédictions, car la gestion d’un patrimoine interpelle toutes les composantes d’une circonscription », a-t-il précisé, avant d’interpeller humblement ses adversaires à se joindre à son équipe. « Nous sommes tous amenés à réunir nos énergies et nos efforts afin d’apporter le devéloppement que Diabo recherche tant ». Le député Diby Kouassi Albert a également exprimé sa reconnaissance au plus jeune maire de Côte d’Ivoire. « A 36 ans, vous venez d’indiquer la voie à suivre à la nouvelle génération, à une autre race de gagneurs. Il n’est pas facile à votre âge de briguer un poste électif à la tête d’une commune, vous êtes l’exemple à suivre », a-t-il dit. Notons qu’au terme de la cérémonie, le chef de l’Etat, le président Alassane Ouattara a offert à la commune un tracteur pour le ramassage des ordures. Soulignons que Kanga Koffi Salomon, Attio Kouadio, Méh Koukou Urbain sont respectivement 1er, 2ème et 3ème adjoint au maire.

Yann Dominique N’guessan

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires