Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Assistance Post crise : les humanitaires passent le relais à l’état
Publié le jeudi 18 juillet 2013  |  Ministères


Assistance
© Autre presse
Assistance post crise: la ministre Ouloto assiste à la Première réunion du Comité de Coordination Elargi (CCE)
Mercredi 17 Juillet 2013. Plateau Tour administrative. Première réunion du Comité de Coordination Elargi (CCE) regroupant les agences du système des Nations Unies, l’Union Africaine, la CEDEAO, les ONG ; ainsi que les acteurs gouvernementaux


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Depuis deux ans, la normalité est retrouvée en Côte d’Ivoire. L’assistance humanitaire aujourd’hui, n’a plus rien à voir avec celle que l’on a connu au plus fort de la crise. Les opérations d’urgence se sont raréfiées et tendent chaque jour à disparaitre totalement. C’est dans ce contexte que le Bureau des affaires humanitaires en Côte d’Ivoire, passe le relais à l’Etat.

Ce mercredi 17 Juillet 2013, de 10h à 12h30, le Ministre OULOTO a abrité à son Cabinet, la première réunion du Comité de Coordination Elargi (CCE). Ce Comité mis en place pour assurer le transférer de l’assistance humanitaire à l’Etat, a regroupé au cours de cette réunion, plus d’une trentaine de participants au nombre desquelles : les agences du système des Nations Unies, l’Union Africaine, la CEDEAO, les ONG ; ainsi que les acteurs gouvernementaux, représentés par plusieurs ministères et organismes publics.

Après le mot d’ouverture de la Présidente de Comité de Coordination Elargi, le Ministre OULOTO, il est revenu au Coordonnateur Humanitaire, Monsieur Ndolamb Ngokwey, Co-Président de CCE, appuyé par Madame Kollies Ute, Représentante-Résidente de OCHA, de présenter le contexte de création et les attributions du Comité. Ensuite ont suivi les points de situation présentées successivement par l’Office Nationale de la protection Civile (ONPC) sur les Inondations ; par l’OMS sur le cholera, par la SODEFOR sur les déguerpissements des forêts classées ; et par le HCR sur le rapatriement des refugiées. Au titre des divers, la réunion a proposé un calendrier provisoire des rencontres du CCE pour 2013, proposé le thème de la prochaine réunion prévue pour Septembre, et a abordé la préparation de la Journée internationale de l’Aide Humanitaire ainsi que de la Journée Nationale de la Solidarité.

Ainsi, au terme de la rencontre, l’on peut retenir que l’Etat marque véritablement son retour en affirmant sa ferme volonté à reprend le lead en matière de gestion de l’humanitaire en Côte d’Ivoire, toujours avec l’appui des agences du système des Nations Unies. Il s’est également engagé à jouer sa partition, notamment en garantissant la régularité des réunions et en mettant chaque participant devant ses responsabilités. C’est sur le coup de 13h30 que la rencontre à pris fin.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires