Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4099 du 22/7/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Arrah : 12 coupeurs de route arrêtés
Publié le lundi 22 juillet 2013  |  Le Patriote




 Vos outils




La brigade de gendarmerie d’Arrah a réussi un beau coup de filet le 17 juillet dernier. Elle a mis la main sur le gang de N’Goran Kouassi Marc, anciennement membre du GPP. Au nombre de 12, ce gang semait la terreur dans le Moronou. Trois d’entre eux ont été identifiés comme ayant participé à l’attaque de la brigade de gendarmerie de Bongouanou. Ces derniers ont été conduits à Abidjan selon le commandant Yao Allali, commandant de la brigade de Daoukro. Selon lui, ce gang s’illustrait négativement par des attaques à mains armées, des braquages de domiciles. Ils ont été arrêtés suite à une information anonyme. Présentés à la presse, en présence de Paul Koffi Koffi, ministres auprès du Président de la République chargé de la Défense, ils devront répondre de leurs actes devant la justice. Paul Koffi Koffi s’est réjoui de cette belle prise qui intervient après celle de Bouaké.

Il a félicité les agents en poste tout en leur demandant de redoubler de vigilance. Après Arrah, la délégation du ministre s’est rendu à Bongouanou, Daoukro, M’Bahiakro et à Bouaké. La tournée, selon Paul Koffi Koffi, vise à s’enquérir de la situation des barrages illégaux, de rassurer la population sur la situation sécuritaire du pays, d’interpeller ses hommes face au phénomène du racket et d’inviter les populations à collaborer avec les forces de l’ordre. Pour lui, le renseignement permet aux forces de l’ordre d’être efficaces. «Dans tous les grands pays, c’est par les renseignements que l’armée arrive à bien mener sa mission. De façon discrète, faites remonter toutes les informations sur tous ceux que vous trouvez suspects dans vos villes», a-t-il conseillé. Il a dit la détermination du gouvernement à enrayer le phénomène de coupeurs de route. A ses forces, il a demandé d’être des modèles, d’éviter le racket et d’avoir de bons rapports avec les populations. Depuis mercredi, la délégation du ministre sillonne les routes du pays pour sensibiliser sur le phénomène de coupeurs de route, démanteler les barrages illégaux et réaffirmer l’assurance de l’Etat quant à tenir le pari de la sécurité. Autorités politiques, administratives et les populations visitées ont dit leur engagement à jouer pleinement leur partition. Il faut préciser que quatre autres coupeurs ont été appréhendés à Bouaké hier.

Thiery Latt, envoyé spécial

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires