Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

District d’Abidjan-province de Liaoning : signature d’une lettre d’intention économique
Publié le vendredi 2 aout 2013  |  District d’Abidjan


District
© Autre presse par DR
District d’Abidjan-province de Liaoning (Chine) : signature d’une lettre d’intention économique
Vendredi 2 août 2013. Abidjan. Le District d’Abidjan et la province de Liaoning de Chine procèdent à la signature d’une lettre d’intention économique en prélude à un partenariat gagnant-gagnant.



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

L’axe Chine-Côte d’Ivoire, en matière de coopération économique, s’est renforcé avec la signature, vendredi, à la salle Félix Houphouet-Boigny de l’hôtel du District d’Abidjan, d’une lettre d’intention économique entre le District d’Abidjan et la province de Liaoning. Cet acte important se situe dans le cadre de la visite qu’effectue depuis jeudi, dans notre pays, le vice-président de l’Association du peuple chinois pour l’amitié avec l’étranger (APCAE), M. Feng Zuoku, qui est accompagné d’une forte délégation d’hommes d’affaires chinois.
Cette lettre d’intention économique est le prélude d’un partenariat gagnant-gagnant que la deuxième puissance économique de la planète veut établir avec le continent africain, mais singulièrement avec la Côte d’Ivoire qui se présente comme la porte d’entrée de la Chine en Afrique de l’Ouest.
Le gouverneur Beugré Mambé l’a si bien compris qu’il a souhaité que la coopération entre les deux pays, qui va s’amorcer, soit « durable et solide ». Il a rappelé que les bases de cette coopération économique entre les deux nations ont été jetées par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, lors d’une visite en Chine, pendant laquelle il a rencontré plus de 50 chefs d’entreprises chinois et la suite de laquelle plus de 130 chefs d’entreprises chinois sont venus le rencontrer à Abidjan.
Il a également rappelé la présence du District d’Abidjan à la deuxième édition du dialogue entre gouverneurs, maires chinois et africains à Jinan, dans la province de Shandong, en juin dernier. Au cours de ce forum sino-africain des gouvernements locaux, le deuxième du genre, Beugré Mambé avait porté la voix de l’Afrique devant les décideurs chinois.
La qualité de l’intervention du patron d’Abidjan, à l’occasion, a d’autant laissé un souvenir impérissable à tous les participants de ce forum, dont la Côte d’Ivoire fait partie des membres du conseil d’administration, que M. Feng Zuoku a tenu à le relever dans le discours qu’il a délivré. Puis il a situé l’assistance sur le sens de la visite qu’il effectue en Côte d’Ivoire, à l’invitation du gouverneur Mambé.
D’abord, il s’agit de promouvoir la coopération entre le District d’Abidjan et les gouvernements locaux chinois. Ensuite, discuter avec Beugré Mambé sur les possibilités de coopération entre le District d’Abidjan et les gouvernements locaux chinois, entre ceux-ci et les gouvernements locaux africains.
En tout état de cause, à en croire Feng Zuoku, les entrepreneurs chinois piaffent d’impatience pour développer les relations économiques avec le District d’Abidjan. Ces derniers pensent que la Côte d’Ivoire est un terrain propice pour développer des affaires et qu’il y a beaucoup d’opportunités en matière d’échanges économiques et commerciaux.
Cerise sur le gâteau, l’APCAE veut faire du District d’Abidjan, le centre de coopération entre la Chine et les gouvernements locaux de l’Afrique de l’Ouest. Du reste, son vice-président a dit qu’il est fier du gouverneur Beugré Mambé pour le travail colossal qu’il abat afin de rendre plus dynamique la coopération décentralisée.
A signaler que d’autres personnalités, présentes au cours de la cérémonie qui a vu la signature de la lettre d’intention de coopération économique entre le District d’Abidjan et la province de Liaoning, ont pris également la parole. Il s’agit des ambassadeurs de la Chine en Côte d’Ivoire et de la Côte d’Ivoire en Chine, MM. Zhang Guoqing et Koffi Nicaise Papatchi, et du préfet hors grade Gohourou Parfait, représentant du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires