Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2883 du 5/8/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Économie

District d’Abidjan Coopération Côte d’Ivoire-Chine / Investissements : le gouverneur Mambé vante les atouts d’Abidjan
Publié le lundi 5 aout 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


District
© Autre presse par DR
District d’Abidjan-province de Liaoning (Chine) : signature d’une lettre d’intention économique
Vendredi 2 août 2013. Abidjan. Le District d’Abidjan et la province de Liaoning de Chine procèdent à la signature d’une lettre d’intention économique en prélude à un partenariat gagnant-gagnant.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La salle Félix Houphouët-Boigny du District d’Abidjan a, le vendredi 02 août 2013, servi de cadre à la signature d’une convention de partenariat avec des investisseurs chinois qui ont rencontré le samedi 03 août 2013 des élus locaux au centre de conférence du ministère des Affaires étrangères.
Robert Beugré Mambé, gouverneur du District d’Abidjan a co-signé cette convention de partenariat gagnant-gagnant avec Feng Zuoku, chef d’une délégation chinoise et secrétaire du forum sur la coopération sino-africaine des gouvernements locaux. Selon le gouverneur, c’est par la volonté du Président de République qui a boosté cette coopération avec la visite qu’il a effectuée en Chine en juillet 2012 que cette convention a vu le jour. Aussi, a-t-il souhaité que le dialogue sino-ivoirien soit durable et solide pour le bonheur de leurs deux peuples. Le gouverneur s’est félicité que la Côte d’Ivoire soit élue membre du conseil d’administration du forum sino-africain. Feng Zuoku, le chef de la délégation chinoise a indiqué que la base de la coopération est déjà solide pour développer la Côte d’Ivoire et la Chine. C’est pourquoi, il a proposé que la Côte d’Ivoire accueille le prochain forum d’Afrique de l’Ouest et de l’Est après celui qui sera organisé en novembre 2013 en Ouganda. Pour lui, il appartient aux autorités ivoiriennes de trouver la date et le lieu. Zhang Guoqing, ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, pour sa part, s’est réjoui de cette signature de convention. Quant à Koffi Nicaise, ambassadeur de Côte d’Ivoire en Chine, il a révélé que le Président de la République lui a demandé de faire de l’éco-diplomatie.

Les chinois séduits par le District d’Abidjan

Réhabilitation et réaménagement de la baie de Cocody, transport (tramway et bateau-bus), environnement(salubrité), infrastructures économiques (marchés de gros), parcs d’exportation, construction d’hôpitaux et d’écoles, construction de zones industrielles, complexe olympique, tels sont les défis majeurs que le District d’Abidjan a présentés aux Chinois pour que chacun prenne sa part. Selon Sika Lazare, le directeur de cabinet du District représentant le gouverneur Robert Beugré Mambé, le District, c’est une étendue de 2100 km2 avec 1/3 de plan d’eau lagunaire pour 6 millions d’habitants. C’est en ces mots bien choisis qu’Abidjan a été vendue aux Chinois. A cette cérémonie, la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci), la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (Cci-ci), le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (Cepici) étaient présents pour rassurer les opérateurs chinois. Selon Allah Konan Germain, directeur des prestations de la Cgeci, sa structure a un chiffre d’affaires de 10 000 milliards de francs Cfa pour 14 000 emplois dans 18 groupements professionnels et associations. M. Konan Kan de la Cci-ci, a indiqué la Chambre est prête à aider et accompagner les investisseurs chinois partout en Côte d’Ivoire, selon des dires. La Cci-ci est l’émanation des toutes les entreprises implantées en Côte d’Ivoire et les Chinois y seront les bienvenus. Selon Tity Guillaume du Cepici, il est possible de créer en 48 heures une entreprise en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi, dores et déjà, il invite les Chinois au Forum ‘’Investir en Côte d’Ivoire’’ (ICI) en 2014 pour qu’en 2020, la Côte d’Ivoire devienne un pays émergeant. Feng Zuoku, chef de cette délégation chinoise a indiqué qu’un grand nombre d’investisseurs est venu avec lui pour travailler. Des entretiens entre investisseurs chinois et opérateurs ivoiriens ‘’B to B’’ (bisness to bisness) ont eu lieu.

M.Ouattara

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires