Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage

Beugré
© Autre presse par DR



 Autres articles

Comment

Société

Jeux de la francophonie 2017 à Abidjan : le Maire de Nice va appuyer Mambé pour leur succès
Publié le mardi 6 aout 2013  |  District d’Abidjan


Beugré
© Autre presse par DR
Beugré Mambé reçoit le maire de Nice, Christian Estrosi
Mardi 6 août à la salle Félix Houphouët Boigny de l’hôtel du District d’Abidjan. Le gouverneur Beugré Mambé reçoit le maire de la ville de Nice, Christian Estrosi.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan accueille les prochains jeux de la francophonie, après l’édition de cette année qui s’ouvre le 7 septembre en France, précisément à Nice. Le District d’Abidjan qui sera, en 2017, le cœur de ce rendez-vous sportif, entre ceux qui ont en partage la langue française, veut prendre le taureau par les cornes, afin de faire, dans 4 ans, de cette échéance, un succès. Pour cela, il a décidé de s’instruire de l’expérience niçoise. Et pour ne rien laisser au hasard, le maire de cette agglomération française, M. Christian Estrosi, s’est déplacé sur les bords de la lagune Ebrié. Beugré Mambé l’a reçu mardi 6 août à la salle Félix Houphouet Boigny de l’hôtel du District d’Abidjan. L’occasion a été belle pour l’hôte du gouverneur du District d’Abidjan de dire d’abord sa joie d’avoir été élevé au rang de chef traditionnel, puis de citoyen d’honneur d’Abidjan.
Ensuite il a indiqué que Nice, par rapport aux jeux de la francophonie, « veut offrir, non pas des règles, mais une approche sensible de l’organisation de cet événement, une approche à la fois universelle et enracinée, une approche par laquelle chacun, avec son expérience, avec sa culture, avec ses réalités, fera de ces Jeux, un événement toujours nouveau, et toujours fort de l’unité francophone dans la diversité de ses peuples ».
M. Estrosi a affirmé donc être heureux de voir Abidjan accueillir les prochains jeux de la francophonie. Il a considéré que ces Jeux, « au principe de la fraternité qui unit la Côte d’Ivoire et la France, ajouteront, en les vivifiant, ceux de l’égalité entre les hommes, entre les continents, entre les diversités culturelles où la francophonie a une place majeure ». Et Nice, a-t-il ajouté, « une ville de France où la diversité des cultures, où l’ouverture au monde est conjuguée avec un enracinement profond, sera honorée par un prochain jumelage » avec le District d’Abidjan.
Dans cet esprit, une lettre d’intention de jumelage a été signée entre le maire Christian Estrosi et le gouverneur Beugré Mambé qui n’a pas manqué, dans son adresse, de relever les atouts de la ville de Nice.
Cette cité de la côte d’azur, au dire du gouverneur du District d’Abidjan, qui offre à la France et à l’Europe, le sourire, la joie quand toute l’Europe est morose, est « la synthèse alchimique de la beauté de la nature et la gestion des hommes ». Nice, a-t-il poursuivi, offre au monde, « poésie et charme de mère nature ».
Puis il a révélé que c’est au cours d’un séjour en France qu’il a convenu, avec son invité, que les experts ivoiriens, chargés de l’organisation des Jeux de la francophonie 2017 en Côte d’Ivoire, s’instruisent du savoir-faire de ceux qui organisent les Jeux de Nice.
Parlant du maire Estrosi, Beugré Mambé a relevé qu’il est un homme d’action. « Vous privilégiez l’action par rapport au verbe. Mais si le verbe soutient l’action, l’action décrit le verbe ».
Quant à la coopération entre le District d’Abidjan et la ville de Nice, le gouverneur Mambé a dit que son hôte l’a articulée autour de 6 axes : la gestion d’une ville à forte concentration humaine ; la symbiose entre l’homme et la nature ; le rôle du numérique dans la gestion de la cité ; les méthodes de gestion des grands événements ; la gestion des infrastructures ; les échanges économiques et commerciaux.
Le préfet hors grade, Parfait Gohourou, qui représentait le ministre Hamed Bakayoko à cette cérémonie, s’est voulu bref qui a souhaité que la France aide la Côte d’Ivoire à faire mieux entendre sa voix dans le concert des nations. Il a souhaité que Nice accompagne les Ivoiriens pour la réussite des Jeux de la francophonie 2017 à Abidjan.

Source : DIRCOM DISTRICT ABIDJAN

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires