Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Côte d’Ivoire : l’Armée déterminée à endiguer le fléau des bandes armées qui écument les routes
Publié le lundi 19 aout 2013  |  Xinhua


Insécurité
© Abidjan.net par Prisca
Insécurité à l`ouest : Le gouvernement offre du matériel aux troupes sur le terrains
Le lundi 09 juillet 2012 à l`Etat Major, le ministre Paul Koffi Koffi a fait une rémise de matériel roulant au Chef d’État Major.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

ABIDJAN -- Le ministre ivoirien de la Défense Paul Koffi Koffi a exprimé dimanche à Zuénoula (centre-ouest) la volonté des autorités militaires d’endiguer le fléau des bandes armées incontrôlées qui écument les routes et qui sèment la terreur au sein des populations.

Selon M. Koffi Koffi qui s’exprimait à l’occasion d’une tournée à travers le pays, les forces de sécurité sont déterminées à traquer les coupeurs de route et braqueurs jusque dans leurs retranchements.

"Il s’agit de lutter de manière énergique contre ces malfaiteurs afin de pacifier nos routes et permettre aux populations de circuler dans la quiétude", a expliqué le ministre.

Paul Koffi Koffi a par ailleurs exhorté les habitants dans leur ensemble à aider les forces de l’ordre à venir à bout de l’insécurité en collaborant avec elles et notamment en les informant des agissements de personnes suspectes.

Le ministre a aussi présenté les nouvelles tenues des forces de sécurité en vue d’éviter toute confusion avec des individus armés qui opèrent en tenues militaires et commettent des exactions.

A plusieurs occasions, les autorités ivoiriennes ont exhorté les soldats, policiers et gendarmes à regagner la confiance des populations pour être plus efficaces sur le terrain.

La Côte d’Ivoire sort de manière progressive d’une crise post- électorale aiguë qui a secoué le pays cinq mois durant, faisant au moins 3 000 morts.

La crise a accentué la circulation et la prolifération illicite d’armes qui ont occasionné l’insécurité dans plusieurs régions dont notamment le nord, l’ouest, le centre et le sud du pays.

Les individus puissamment armés communément appelés "coupeurs de route" tendent des embuscades sur des routes et les attaques perpétrées par ceux-ci ont déjà fait plusieurs morts.

Plusieurs convois officiels ont été attaqués ces derniers jours par des individus lourdement armés dans le nord du pays. Face aux actions récurrentes de ces bandes armées, les autorités du pays ont tiré la sonnette d’alarme et tentent de prendre les dispositions idoines.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires