Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2896 du 23/8/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Art et Culture

Arts et culture / Festival Djaka 2013 à Divo - La culture Dida mise en exergue
Publié le vendredi 23 aout 2013  |  L’intelligent d’Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La 4è édition du Festival Djaka a démarré depuis le mercredi 21 août 2013. Créé en 2006, dans le village d’Akabia (Divo) dans la région du Loh-Djiboua, ce festival fait la promotion de la culture Dida (Godié mais aussi Néo et Avikam). Un rendez-vous qui rassemble en un même lieu les populations du Loh-Djiboua. Il permet de lutter contre l’acculturation, valorise les us et coutumes du terroir et faire la promotion du tourisme. Avec le Djaka, c’est aussi le savoir-faire en matière culturelle des populations des départements de Divo, Guitry, Fresco, Lakota, Sassandra et Grand Lahou qui est mis en exergue pendant quatre (4) jours. Du concours culinaire (Festival du Tchetchra ou Dassou) en passant par les concours de beauté – Doblihon (Awoulaba) et Dethiohon (miss) –, il y aura un concours de chants, danse et maniements de musique à l’endroit des jeunes. Sous fond d’hommage à Lougah François, un concours célébrera les hommes de culture. D’où l’honneur qui est fait au conteur Adou Yam’s – de son vrai nom Adou Mathurin – vainqueur de l’émission culturelle Mensonge d’un soir qui prendra part à l’événement (Djaka) dont la signification est joie, allégresse, divertissement, bonheur, etc. Parrainé par le ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, Alain Michel Lobognon, le Djaka Festival 2013 est co-présidé par Zakpa Komenan Roland, président du Conseil régional du Loh Djibo, Kpan Droh Joseph et Pr Poamé Lazare, respectivement Préfet de région de Divo et président de l'Université Alassane Ouattara de Bouaké.

Koné Saydoo

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires